Stationnement de surface : vers une gestion optimisée

Avec les récentes réglementations, notamment la loi Maptam du 27 janvier 2014, le rôle des collectivités dans la gestion du stationnement de surface est renforcé. A partir du 1er janvier 2018, les communes et EPCI sont désormais compétents pour fixer le montant d’un forfait dit « de post-stationnement » (ou « FPS »), qui remplace l’ancienne amende forfaitaire. Par ailleurs, ces dernières doivent établir certaines règles de stationnement au sein de leur collectivité, notamment à travers la rédaction du plan local d’urbanisme. Mais qui dit nouvelle compétence dit nouveaux enjeux. Ce dossier tente d’en retracer un certain nombre, et propose un échange de bonnes pratiques en France, mais aussi à l’étranger.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X