En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

Dossier d'actu

Open Data et réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses

L’open data, ou, dit en français, l’ouverture des données publiques est devenue une obligation pour toutes les collectivités locales de plus de 3500 habitants depuis l’adoption de la loi pour une République Numérique (loi du 7 octobre 2016). La « loi Lemaire » achève un chapitre législatif intense autour de l’open data (loi Valtere, loi Macron…). Les plus grosses collectivités se sont déjà lancées ; les autres vont devoir le faire. Elles devront résoudre les questions relatives aux licences, aux formats, aux processus internes, à l’animation d’un écosystème de start up et d’innovateurs… La réutilisation des données publiques, qui est un droit depuis 2005, est présentée comme une source d’enrichissements à plusieurs titres : nouveaux services aux usagers, levier interne de modernisation, développement économique et transparence accrue. Mais elle peut bousculer certaines pratiques des administrations. Surtout, entre promesses et réalisations concrètes, il y a parfois plus d’un pas.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

Mis à jour le 06/01/2017

Tous les dossiers d'actu

Publicité