Pics de pollution : agir avant le seuil d'alerte

Trois arrêtés ont modifié la gestion des épisodes de pollution de l’air depuis 2014. Tant et si bien qu’il devient difficile de suivre l’évolution des procédures. La nouvelle réglementation permet un déclenchement plus rapide de la procédure, sur simples prévisions. Par ailleurs, les collectivités territoriales participent désormais au comité d’experts chargé d’identifier les mesures d’urgence à prendre. Détournement du trafic des poids lourds, abaissement de la vitesse sur les autoroutes urbaines… de multiples mesures d’urgence peuvent être prises par les préfets. Mais leur efficacité reste modeste car les pics sont d’abord dus à la pollution chronique.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

Mis à jour le 06/10/2017

Publicité

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X