Partage de la voirie : la ville roule au ralenti

Piétons, cyclistes, automobilistes …autant d’usagers qui partagent la voirie et l’espace public. Aujourd’hui, les villes sont de plus en plus nombreuses à penser cet espace de façon multifonctionnelle, c’est-à-dire en essayant d’inclure tous les usagers dans leur stratégie d’aménagement. De nouveaux outils encouragent à telles démarches : code de la rue, plans piétons et/ou vélos communaux, zones de circulation apaisées, etc. Le concept porte même un nom : la « ville apaisée ». Mais le passage à l’acte n’est pas toujours simple. Les éventuels obstacles politiques, la nécessité d’outils pédagogiques et de financements doivent être anticipés.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X