Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dossiers finances Mis à jour le 17/09/2012

Budgets 2012 : rigueur et plans d’économie à tous les étages

Budgets 2012 : rigueur et plans d’économie à tous les étages

Copyright :

Fiscalité a minima incertaine, dotations gelées voire en baisse, financements bancaires aux abonnés absents… Les différents niveaux de collectivités adoptent cette année des budgets primitifs généralement empreints de rigueur et de chasse aux gisements d’économie. Même si d’énormes disparités rendent toute généralisation abusive. Outre la baisse des dépenses de fonctionnement, les régions explorent tous les leviers d’action. Certaines modifient leurs modes d’intervention, tandis que d’autres développent la prospective. Pour les départements les plus touchés par l’effet de ciseaux qui voient leurs recettes baisser tandis que leurs dépenses, d’intervention notamment, augmentent, la chasse aux économies atteint ses limites. Moins impactées par la réforme fiscale, les communes semblent globalement tout autant contraintes. Leurs budgets sont marqués par la rigueur, les économies et la prudence, afin de tenter de maintenir l’investissement. En réduisant la visibilité financière des groupements de communes, les effets de la réforme fiscale et de la crise des liquidités troublent l’élaboration des budgets 2012 qui, dans ce contexte brumeux, balancent entre rigueur et relance des investissements.

Partenaire du dossier

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X