déchets

Création des commissions de suivi de site d’élimination de déchets

Par • Club : Club Techni.Cités

Un décret est relatif aux commissions de suivi de site d’élimination de déchets.

Cette commission est créée par le préfet pour tout centre collectif de stockage qui reçoit ou est destiné à recevoir des déchets non inertes au sens de l’article R.541-8  du Code de l’environnement ; ou lorsque la demande lui en est faite par l’une des communes situées à l’intérieur du périmètre d’affichage défini à la rubrique de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) dont l’installation d’élimination des déchets relève.

La commission est composée d’un membre au moins choisi dans chacun des cinq collèges suivants :

  1. administrations de l’Etat,
  2. élus des collectivités territoriales ou d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) concernés,
  3. riverains d’installations classées pour laquelle la commission a été créée ou associations de protection de l’environnement dont l’objet couvre tout ou partie de la zone géographique pour laquelle la commission a été créée,
  4. exploitants d’installations classées pour laquelle la commission a été créée ou organismes professionnels les représentants,
  5. salariés des installations classées pour laquelle la commission a été créée.

Le collège « Administrations de l’Etat” comprend au moins le représentant de l’Etat dans le département où est sise l’installation classée ou son représentant ainsi que le service en charge de l’inspection des installations classées.
Il peut comprendre un représentant de l’agence régionale de santé  (ARS).

Les représentants des salariés sont choisis parmi les salariés protégés au sens du Code du travail. Pour les installations relevant du ministère de la Défense, ces représentants peuvent être des personnels militaires des installations classées pour lesquelles la commission est créée.

La commission a pour mission de :

  1. Créer entre les différents représentants des collèges mentionnés au I de l’article R.125-8-2 un cadre d’échange et d’information sur les actions menées, sous le contrôle des pouvoirs publics, par les exploitants des installations classées en vue de prévenir les risques d’atteinte aux intérêts protégés par l’article L.511-1 ;
  2. Suivre l’activité des installations classées pour lesquelles elle a été créée, que ce soit lors de leur création, de leur exploitation ou de leur cessation d’activité ;
  3. Promouvoir pour ces installations l’information du public.
Commentaires

1  |  réagir

10/02/2012 11h55 - CHMI

Cette nouvelle commission remplace t-elle la CLIS (Commission Locale d’Information et de Surveillance) déjà existante pour une ICPE de traitement des déchets ?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X