Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Contrôle

Rapport de la CRC Ile-de-France sur Le Plessis-Robinson

Publié le 06/02/2012 • Par La Rédaction • dans : Veille documentaire finances

La chambre régionale des comptes de la région Ile-de-France rend public vendredi 3 février 2012 son rapport d'observations définitives sur la commune du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) dans lequel elle relève notamment une "mauvaise gestion des postes budgétaires".

Concernant les charges de fonctionnement de la ville, elles sont en léger recul en 2010 par rapport à 2009, « résultat d’une maîtrise globale du niveau de vie de la commune ». « Les charges de personnel progressent de manière continue entre 2006 et 2009 à la suite des recrutements opérés par la commune, en particulier dans le domaine de l’enfance », relève toutefois la chambre.
Les achats et charges externes connaissent une hausse de 8,68 % entre 2006 et 2010 du fait de la qualité des prestations proposées à la population, ainsi que par le financement d’équipements publics.

« Le précédent rapport d’examen de la gestion avait relevé, en 2007, d’importants écarts entre les emplois budgétaires et les emplois occupés au cours des années 2000 à 2005. Si la situation s’est effectivement améliorée en 2006 et en 2007, elle demeure en 2010 au niveau de 2003 ; ces écarts traduisent une mauvaise gestion des postes budgétaires. »
Les magistrats ont noté que, lors d’avancements de grades, les anciens postes ne sont pas systématiquement supprimés, ce qui conduit à une inflation des emplois budgétaires. « La DRH s’est engagée à résorber l’écart en cours d’année 2011. »

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rapport de la CRC Ile-de-France sur Le Plessis-Robinson

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X