Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Cap’com lance un manifeste contre une limitation les dépenses annuelles de communication des collectivités

Communication

Cap’com lance un manifeste contre une limitation les dépenses annuelles de communication des collectivités

Publié le 02/04/2008 • Par La Rédaction • dans : France

Suite à la récente proposition de loi du député Pierre Morel-A-L’huissier tendant à limiter les dépenses annuelles de communication des collectivités territoriales à 0,3 % de leur budget global, Cap’Com, une société la communauté de communicants publics et territoriaux, a lancé le 1er avril un manifeste intitulé «La communication publique est un service public».
«Réaffirmer le rôle de la communication, c’est réaffirmer le sens du politique, faire grandir l’intérêt des citoyens pour la chose publique, faciliter la participation des habitants à la gestion de la cité», affirme la société Cap’Com qui relève par ailleurs que «cette proposition de loi limite le principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales».
Le député Pierre Morel-A-L’huissier estime quant à lui que «les dépenses de communication dans le budget des collectivités territoriales ne cessent d’augmenter et celles-ci ne sont pas toujours très lisibles ni justifiées auprès des citoyens».
«À l’heure de la nécessaire maîtrise des finances publiques et de la dépense publique, il apparaît que les dépenses de communication et de relations publiques doivent pouvoir être contrôlées et rationalisées. Or tel n’est pas le cas aujourd’hui», écrit l’auteur de proposition de loi qui propose donc de les limiter à 0,3%.
Le 1er avril au soir, le manifeste avait déjà recueilli 340 signatures.

Pour en savoir plus
Téléchargez le manifeste de Cap’Com
Consultez la proposition de loi n ° 727 de Pierre Morel-A-L’huisser
Lire aussi a Gazette du 7 avril

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Cap’com lance un manifeste contre une limitation les dépenses annuelles de communication des collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X