Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Polémique et enquête préliminaire après un reportage mettant en scène un policier municipal

Sécurité

Polémique et enquête préliminaire après un reportage mettant en scène un policier municipal

Publié le 02/04/2008 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

Le parquet d’Evry a ouvert le 1er avril une enquête préliminaire après la diffusion d’un reportage sur France 3 dans lequel on voit l’ancien chef de la police municipale d’Yerres (Essonne) malmener des adolescents. Le premier volet d’un reportage diffusé le 30 mars dans l’émission Strip-Tease met en évidence des « manquements déontologiques », voire des « violences illégitimes sur un mineur ». Il montre la manière dont le fonctionnaire suit des adolescents afin de les préserver de la délinquance. Dans l’une des scènes, il fait violemment basculer la chaise sur laquelle se trouve un adolescent, puis se retrouve penché au-dessus de lui, ce qui peut laisser penser qu’il est en train de pratiquer un étranglement au jeune homme, précise-t-on de source judiciaire. En revanche, il le félicite un peu plus tard, après que celui-ci a effectué un stage dans un restaurant.
Le député-maire d’Yerres Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) a expliqué à l’AFP que ce fonctionnaire, qui a exercé pendant un an et demi dans sa commune, avait été « mis au placard » pendant plusieurs mois pour des « légèretés » administratives, avant de quitter la ville en septembre 2007 à la demande de la commune.
Plusieurs syndicats ont réagi à la diffusion de ce reportage. Déplorant une «parodie de service de police municipale», le président du syndicat national de la police municipale (SNPM-CFTC), Dominique Martin, dénonce le «comportement inadmissible» et «le langage indigne» de ce chef de service. Même réaction à la Fédération autonome de la FPT (FA-FPT), qui, par la voix de son secrétaire national, Jean-Michel Weiss, dénonce «l’image dégradante et lamentable que véhiculait le policier de ce film» et demande à France 3 de renoncer à la diffusion des autres volets de ce documentaire, le 6 avril.
De son côté, l’Observatoire national des polices municipales, observatoire privé qui réunit plusieurs policiers municipaux, fait part d’un «doute sérieux [quant à] la finalité de ce reportage». Tout en déplorant le «comportement inadmissible d’un policier municipal dont personne ne pourrait évidemment cautionner l’attitude», Franck Denion, son président, avance que «les images proposées unilatéralement par le réalisateur ne peuvent en aucun cas être analysées seules et dans l’état sauf à vouloir choquer le public, faire polémique pour faire de l’audimat ou encore pire et bien plus grave : discréditer toute une profession honorable en piégeant l’un de ses membres ».
Suite aux nombreuses réactions, le principal intéressé, aujourd’hui en poste aux Lilas (Seine-Saint-Denis), s’explique dans une vidéo mise en ligne sur le site web de l’émission. « Quand je secoue les mômes, je leur mets pas de baffes, je les tape pas réellement, je les secoue, je leur dit que je suis pas content », déclare-t-il. S’il admet que cette méthode puisse être « critiquable », selon lui, « elle marche », ce qu’il invite à constater dans les deux derniers volets du documentaire.

Pour en savoir plus, regardez les extraits de la série «Police et polissons» diffusée dans l’émission Striptease

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Polémique et enquête préliminaire après un reportage mettant en scène un policier municipal

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X