Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Le véritable acte de naissance du médiateur national

Publié le 03/04/2008 • Par Olivier Schneid • dans : France

Le médiateur national de l’énergie devient enfin opérationnel, quelque quinze mois après sa création par la loi sur l’énergie de décembre 2006. Il a signé hier une convention avec la commission de régulation de l’énergie (CRE), pour la mise en place d’un service commun consacré à l’information des consommateurs sur l’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz. Parallèlement, le commissaire à la CRE Bruno Léchevin, dont le mandat expire samedi, sera dans la foulée nommé délégué général du médiateur, le maire UMP de Sainneville-sur-Seine et conseiller général de Seine-Maritime Denis Merville.
Non encore officialisées, ces deux informations sont révélées par le site web des Echos. Elles illustrent le véritable acte de naissance d’un médiateur jusqu’ici aux allures d’arlésienne. Ce dont se sont régulièrement plaintes la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et des associations de consommateurs comme UFC-Que Choisir, CLCV et le CNAFAL. Par exemple en critiquant sa « singulière absence » de la scène énergétique.
Il y a encore deux semaines, la FNCCR déplorait « l’inactivité » du médiateur national alors que les cas de litige se multiplient. Elle avait annoncé le lancement d’un label, Clair’Energie, et une mise sous surveillance des fournisseurs au niveau local, via ses adhérents, les syndicats d’énergie.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le véritable acte de naissance du médiateur national

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X