Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Notation

La France perd un A, pour quelles enjeux et quelles conséquences ?

Publié le 01/02/2012 • Par Matthieu Collette • dans : Décryptages finances • Source : FinanceActive

Dossier-Notation
Kromosphere - Fotolia.com
Pour le premier vendredi 13 de l’année, on apprenait la dégradation de la note de la France par l’agence de notation Standard & Poor’s. Rétrogradée d’un cran, et perdant ainsi son AAA, la dette souveraine française est désormais considérée de « qualité haute » – notée AA+ – quand le triple A lui conférait le statut de « sécurité maximale ».

Si cette décision a agité le monde politique, c’est beaucoup moins le cas des marchés financiers qui, de leur côté, avaient déjà anticipé cette décision ; confirmant au passage que, depuis le début de la crise de la dette en Europe, les agences de notation entérinent bien plus ce que pensent les marchés que l’inverse.

Cependant, cette rétrogradation n’a pas été sans impact, notamment pour les collectivités et les établissements de santé dont la notation est étroitement liée à celle de l’Etat souverain. Revenons ici en détails sur les enjeux et les conséquences de cette décision.

Reste de la zone euro – Bien plus que l’Hexagone, c’est la zone euro dans son ensemble qui a été dégradée : en même temps que la France, ce sont 9 autres des 17 pays de la zone qui ont vu leur note être ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La France perd un A, pour quelles enjeux et quelles conséquences ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X