Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Liberté d'expression

La déontologie à l’épreuve du 2.0

Publié le 30/01/2012 • Par La Rédaction • dans : Opinions

Alexandre Bousez

Alexandre Bousez

Webmestre éditorial Ville de Vélizy-Villacoublay

La fonction publique d’aujourd’hui donne naissance à des sites sociaux et collaboratifs où chacun peut donner son avis (consultation citoyenne, agenda 21). Le mode de travail évolue avec plus de transversalité appuyée par les notions de partage propre au web 2.0. Une information non partagée sert-elle à quelque chose ? En 2012, une partie des données le sont soit en interne (via Intranet ou Réseau sociaux d’entreprise), soit en externe (open data) ! Une des forces du web 2.0 réside dans le partage : statut, document, évènement… oui mais avec qui ? C’est tout l’enjeu des années à venir !

Tous les émetteurs se valent – Twitter, encore méconnu par de nombreux usagers, donne une nouvelle dimension au partage d’informations. Au sein de l’administration, on ne peut pas communiquer sur tout car il y a des règles. Or, sur Twitter, si le message nous semble intéressant, on le retweette (transfert) à nos abonnés, peu importe l’émetteur … Twitter risque de faire changer la donne et les mentalités…

« Intranet, c’est interne…. » ASSEZ ! Que faites-vous de l’Ubimédia (multiplication des interfaces : PC, tablette, smartphone…) ? Si Apple, Google, Microsoft et beaucoup d’autres investissent sur le cloud computing, c’est aussi pour travailler en mobilité et pour coupler les outils afin de multiplier les usages et les services. Ne vit-on pas dans une société où nous devons créer de plus en plus de services ?

web 2.0 : la fonction publique n’y coupera pas – Les services publics sont de plus en plus présents sur les médias sociaux. Certains agents possèdent et participent à des espaces d’expression en ligne. Cependant, il y a un questionnement sur la liberté de publication.

Le web 2.0 a révolutionné la musique, l’édition, la fonction publique n’y coupera pas ! Sur les livres blancs, des spécialistes donnent gratuitement des conseils, et les internautes adorent !!! Notre société évolue tellement vite, que l’on a besoin d’avoir des retours d’expérience… On commente, note, vote sur les journaux en ligne, les sites e-commerce mais quid de la fonction publique ? Combien de sites publics ont-ils mis en place des commentaires sur leurs sites officiels ? Combien d’agents commentent en apportant leur expérience ? La déontologie n’aurait-elle pas sa part de responsabilité ?

Voir le blog d’Alexandre Bousez

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La déontologie à l’épreuve du 2.0

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X