Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Ile-de-France. Les personnels des crèches parisiennes poursuivent le mouvement

Publié le 15/04/2008 • Par Michèle Foin • dans : Régions

Ils étaient environ 500 à manifester, samedi 12 avril après-midi, sur le parvis de l’Hôtel de ville à Paris, à l’appel de l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-SUPAP/FSU-UCP-UNSA. Personnels des crèches et haltes-garderies parisiennes, mais aussi parents des enfants accueillis dans les établissements de petite enfance municipaux se sont rassemblés dès 14h30 pour réclamer davantage de personnels.
L’intersyndicale a finalement été reçue en fin d’après-midi par l’adjoint au maire chargé de la petite enfance, et par la Direction des ressources humaines. « Depuis notre rencontre du 7 avril, nous n’avons pas obtenu plus de personnel auprès des enfants, explique Maria Da Costa Pereira, secrétaire générale CGT Petite Enfance. Samedi, la DRH nous a proposé le recrutement interne de 50 agents d’entretien supplémentaires. Une avancée, mais qui reste insuffisante. »
L’intersyndicale craint en effet que ces embauches se fassent au détriment d’une autre direction, et attend des précisions de la part de la mairie. Elle maintient sa demande de deux à trois professionnels supplémentaires pour chacun des 414 établissements municipaux. Une nouvelle journée de grève est prévue le 17 avril.
Le mouvement de grève du 7 avril avait déjà affecté la moitié des établissements de petite enfance à Paris. Les propositions faites en réponse par l’adjoint au maire, de prévoir l’embauche de 172 agents supplémentaires et de généraliser l’appel à des entreprises privées de nettoyage, ont été jugées insuffisantes par les syndicats, donnant lieu au rassemblement du 12 avril.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ile-de-France. Les personnels des crèches parisiennes poursuivent le mouvement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X