Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité civile

Premier exercice commun de feu de forêt pour les pompiers européens en Sardaigne

Publié le 16/04/2008 • Par La Rédaction • dans : Europe

Quelques semaines avant le début de la période à risque des feux de forêts, 600 pompiers français, italiens, portugais, espagnols et grecs vont participer à leur premier exercice commun de lutte contre les incendies sous l’égide de l’Union européenne en Sardaigne du 17 au 19 avril.
« L’objectif principal est d’établir des procédures opérationnelles communes » à des sapeurs-pompiers et sapeurs-sauveteurs aux cultures différentes et de « tester les chaînes de commandement », explique la direction de la sécurité civile française.
Ces trois jours de terrain avec le déploiement d’engins terrestres mais aussi de canadairs et d’hélicoptères bombardiers d’eau notamment, concrétisent le programme de l’UE de Force d’intervention rapide de protection civile (FIRE) né du besoin de renforcer l’assistance mutuelle entre états membres.
Michel Barnier – ancien ministre des Affaires étrangères (UMP) et ancien commissaire européen – en avait proposé la création en septembre 2006 dans un rapport à la Commission européenne. La FIRE a vu le jour au lendemain des grands feux de forêts qui ont dévasté en Grèce, lors de l’été 2007, près de 270.000 hectares de terrains, dont 160.693 hectares de zones forestières.
La Grèce, l’Espagne, la France, l’Italie, et le Portugal, membres de la FIRE, qui sont classés depuis plus de 15 ans par l’Union européenne comme des pays à hauts risques en matière de feux de forêts, n’ont pas été épargnés ces dernières années.
Les incendies détruisent chaque année entre 300.000 et 800.000 hectares de forêts du sud de l’Europe et sont à 80% d’origine humaine.
Le bilan des incendies est souvent lourd pour les secours et les populations (6 morts en France, 11 en Espagne et 30 au Portugal en 2005, 73 en Grèce en 2007).
L’impact environnemental est aussi un sujet d’inquiétude, les forêts méditerranéennes comptant 5.000 espèces de plantes en voie de disparition (variétés de marjolaine, de thym, d’olivier, etc.). Le feu menace aussi des espèces animales comme l’aigle impérial espagnol ou le mouflon sarde.
Au-delà des incendies, la FIRE a vocation à intervenir sur tous les types de catastrophes naturelles (inondations, tremblements de terre) ou liées aux activités humaines (industrielles, marées noires) sur le territoire des 27 membres et à l’étranger.
Cette toute nouvelle force d’intervention pourrait s’élargir à d’autres pays demandeurs comme la République tchèque, la Hongrie, la Slovénie, Chypre et Malte, à l’heure où l’UE avance pas à pas dans la mise en place d’un système commun de protection civile.
Alors que le projet végétait depuis deux ans en raison des réserves de certains Etats membres, la Commission européenne l’a relancé début mars. « Les dramatiques incendies et les inondations de l’été 2007 ont changé la donne », a expliqué le porte-parole de la Commission.
Outre la force de protection civile, la Commission a proposé la création d’un réseau européen de formation à l’aide d’urgence et une amélioration des mesures de préparations aux catastrophes dans tous les états membres.
La ministre française de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a promis que la France, qui va prendre la présidence de l’UE au 1er juillet, allait « engager des actions concrètes pour donner une impulsion décisive ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Premier exercice commun de feu de forêt pour les pompiers européens en Sardaigne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X