Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Xavier Bertrand s’accorde un satisfecit pour le service minimum

Publié le 25/04/2008 • Par Jacques Paquier • dans : A la une, France

« Lorsque l’on fait le choix du pragmatisme et du dialogue social, cela marche », se félicite Xavier Bertrand, à propos de la mise en place du service minimum, dans une interview vidéo accordée à la Gazette des communes.

Interrogé à propos du débat sur la prise en charge de la dépendance et la création d’un cinquième risque, le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité affirme un discours de la méthode. Selon lui, « commencer par le financement est le meilleur moyen de passer à côté du dossier ». « Il s’agit d’abord de déterminer les besoins pour relever ce défi, c’est-à-dire le nombre de places nécessaires à domicile et en établissement », souligne le ministre. L’objectif du gouvernement est de mettre en place le cinquième risque à partir de début 2009.
Xavier Bertrand souhaite également favoriser l’accélération des procédures de réalisation des établissements pour personnes âgées, qu’il juge actuellement trop lentes.

Il évoque également le futur pacte pour l’emploi qui sera présenté lors de la prochaine conférence nationale du handicap : « son objectif sera de soutenir davantage les entreprises et les trois fonctions publiques qui entrent dans cette logique [de recrutement de personnes handicapées] », souligne-t-il.
Le ministre estime également qu’on ne saurait réduire l’accessibilité à une question de financement. « Nous avons tout un travail de formation à effectuer, en direction des élus, des architectes et des coordinateurs de projets », poursuit-il. Enfin, le droit opposable pour la garde d’enfants a vocation a être opérationnel en 2012, fait-il valoir. « 350.000 places doivent être créées d’ici là, (assistantes maternelles, garde à domicile, crèches traditionnelles ou avec des horaires élargis, crèches d’entreprises, familiales, itinérantes, etc..) », indique Xavier Bertrand, qui refuse, « là encore, un raisonnement purement financier ».

Lire également l’évènement de la Gazette, à paraître le 28 avril, pp. 10 à 12.

Voir l’interview de Xavier Bertrand, à propos de la mise en place du service minimum dans les transports par les AOT.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Xavier Bertrand s’accorde un satisfecit pour le service minimum

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X