Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

Nord-Pas-de-Calais. Une nouvelle époque s’ouvre à Lille métropole

Publié le 28/04/2008 • Par Olivier Ducuing • dans : Régions

La communauté urbaine de Lille change de président et d’organisation. Martine Aubry a été élue à la présidence de Lille métropole, par 134 voix, contre 32 pour son rival, Marc-Philippe Daubresse (UMP).

Alors que le dernier mandat de Pierre Mauroy avait été marqué par un consensus gauche-droite, la nouvelle présidente entend appliquer son projet. A commencer par ses mesures prioritaires sur l’emploi et le logement, acceptées par ses alliés (des Verts au Modem, en passant par les maires des petites communes et divers groupes de gauche). Elle compte ainsi lancer un vaste plan de lutte contre l’habitat insalubre et construire massivement des logements sociaux.

L’exécutif, désigné le 25 avril, est fortement modifié avec une réduction sensible du nombre de vice-présidents, dont 10 sont chargés de pôles de compétence, associant les autres vice-présidents. Michel-François Delannoy, nouveau maire (PS) de Tourcoing hérite de l’importante délégation économique. Martine Aubry a, par ailleurs, accepté de confier la présidence de la commission des finances à son opposant Marc-Philippe Daubresse.
La nouvelle présidente va constituer une commission spéciale « Grand Stade », qui devra trouver comment réduire la facture annuelle de 14,2 millions à 10 millions d’euros, réduire l’investissement public lié aux accès et pouruivre l’étude de l’intégration du stade dans son environnement. Les membres de la commission ont été choisis pour moitié parmi les adeptes du projet et pour moitié parmi les opposants.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Une nouvelle époque s’ouvre à Lille métropole

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X