Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • Nicolas Sarkozy rend hommage aux fonctionnaires et assure de la confiance des Français dans leur administration

FONCTION PUBLIQUE

Nicolas Sarkozy rend hommage aux fonctionnaires et assure de la confiance des Français dans leur administration

Publié le 02/01/2012 • Par avec l'AFP Agathe Vovard • dans : A la une, Actu Emploi, Actu prévention sécurité, France

Le président de la République a commencé l'année en rendant hommage aux fonctionnaires, à Metz, pour son premier déplacement de l'année. S'exprimant dimanche 1er janvier 2012 devant quelque 600 fonctionnaires ayant travaillé la nuit du Nouvel an, réunis dans l'enceinte du conseil général de Moselle, il a notamment salué pompiers, policiers et gendarmes.

Il a entre autres vanté la réforme de juillet 2011 en insistant sur le fait que « le volontariat pour les sapeurs-pompiers, c’est un trésor qu’il nous faut à toutes forces préserver. Et avec cette loi, les sapeurs-pompiers volontaires ont enfin un cadre juridique qui les protège dans l’exercice de leurs missions ».

Nicolas Sarkozy a longuement rendu hommage aux professionnels de la sécurité. « Cette année encore, pour la 9e année consécutive, les faits de délinquance ont diminué. Nous le devons à l’action des policiers, à l’action des gendarmes mais 10 gendarmes sont morts et 5 policiers sont décédés en service cette année : 11 pompiers, 10 gendarmes, 5 policiers », a-t-il souligné.

Service minimum – Le président a aussi profité de l’occasion pour évoquer le service public minimum dans les transports, plaidant pour son instauration dans les transports aériens, un sujet qu’il estime populaire après la grève de décembre, pour éviter que des Français soient pris en « otage » dans les aéroports.
« La continuité du service public est une exigence absolue. C’est notre spécificité et notre honneur », a-t-il affirmé. Selon lui, « nos concitoyens ont été très sensibles à la mobilisation des forces de l’ordre pour rétablir un fonctionnement normal de la sûreté » à l’aéroport de Roissy, où le personnel de sécurité s’était mis en grève juste avant Noël.

Pour lui, le service minimum dans les transports en commun est « aujourd’hui une réalité. Personne ne s’en plaint et personne ne reviendra dessus. Il suffit simplement de dire les choses tranquillement et d’apporter des solutions », selon le texte de son allocution.

Nicolas Sarkozy a en outre salué les professionnels de la santé, et notamment les représentants des services sociaux en charge des maisons de retraite, des établissements pour personnes handicapées, et en charge de l’hébergement d’urgence, insistant sur le fait que « jamais l’Etat ne s’était autant mobilisé pour venir en aide aux personnes sans abri ».

Pas de doute sur l’utilité – « Les Français, ont confiance dans leur administration ; ils connaissent la compétence et l’honnêteté des fonctionnaires », a-t-il enfin souligné. « Ce n’est pas tout le monde qui, le matin, peut quitter son domicile en se disant : ‘je sais que ce que je fais, c’est important’. C’est la noblesse des fonctionnaires, soyez fiers de votre travail et soyez-en remercié pour votre engagement. »

Cet hommage tranche avec les propos tenus le 27 septembre dans l’Oise par le chef de l’Etat. S’exprimant dans une usine, il avait dit être de son devoir de penser d’abord « aux ouvriers, aux salariés et aux cadres », plutôt qu’à « ceux qui ont un travail difficile mais qui ont un statut qui les protège ».

La députée (PS) de Moselle Aurélie Filippetti, proche de François Hollande, a ironisé sur cet hommage, alors que « depuis 4 ans, il n’a eu de cesse de sabrer drastiquement dans les effectifs », selon son communiqué.

Cet article est en relation avec les dossiers

11 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nicolas Sarkozy rend hommage aux fonctionnaires et assure de la confiance des Français dans leur administration

Votre e-mail ne sera pas publié

ventetmer11

03/01/2012 01h46

Ce « président » se fiche de nous, royalement ! Faut arrêter ça !

ugottale

03/01/2012 02h41

ce n’est pas la girouette qui tourne mais le vent , le père noel va repasser une 2ème fois …le 1er avril 2012 ! mais les nantis de fonctionnaires n’oublieront pas qu’avant , le père noel , il y a eu le père fouettard, qui a dit :
-que maintenant quand il y a une grève , ça ne se voit plus !
– que l’instit ne remplacera jamais le curé !
-que les policiers ne sont pas payés pour organiser des matchs de rugby !
-qu’il pense d’abord « aux ouvriers , aux salariés et aux cadres » , plutôt qu’à ceux qui
sont protégés par leur statut !
Ce cabotin , parle d’usagers « pris en otage » , parce qu’ils ont été gênés pour aller aux ski , c’est un grand mépris pour les vrais otages ! il n’aime pas les fonctionnaires ,
c’est viscéral chez lui , il croit qu’ils sont payés par les pauvres salariés du privé ,
il croit que les caméras remplacent les policiers , il veut un service minimum dans les transports aériens suite à la grève d’agents de sécurité du privé !
Nous , les fonctionnaires nous ne demandons pas des flatteries hypocrites , nous n’avons aucune noblesse ! et s’il « suffisait de dire les choses tranquillement et d’apporter des solutions  » , ça se saurait !
Nous voulons que chaque fonctionnaire ait dans sa journée de travail un certain temps d’autonomie , sache qu’elle est sa place dans l’organigramme , ait les moyens
de « vendre » le service public , en respectant les lois sans harcèlement moral !

ama

03/01/2012 08h08

M SARKOZY cherche des voix mais qu’il les cherche ailleurs.apres avoir quasiment démoli la fonction publique, à quoi riment ces ronds de jambe ? Quelle hypocrisie !!!!

logique

03/01/2012 08h37

M. Sarkozy ne sait pas que les sapeurs pompiers volontaires ne sont pas fonctionnaires ?
Il ne sait pas que la SNCF, Air France, La Poste ne sont plus fonctionnaires, mais bien privés ?
Il rend hommage à un corps de métiers en voie de disparition puisqu’il ne veut pas les remplacer s’ils partent à la retraite…

Alcide

03/01/2012 09h28

En effet le gouvernement Sarkozy n’a pas cessé depuis plusieurs années d’opérer des coupes sombres dans les effectifs de la fonction publique d’Etat. Depuis quelques mois maintenant il appelle à faire de même dans la fonction publique territoriale. Il n’y aura pas de miracle : quand on enlève 10% des effectifs on ne fait pas plus de boulot qu’avant. Les ouvriers, les salariés et les cadres (que monsieur Sarkozy défend dit-il) paieront les prestations qui ont disparus à des entreprises privées. C’est sans doute cela que le gouvernement de monsieur Sarkozy appelle un « service public ».

gorbi

03/01/2012 10h23

Après nous avoir bien stigmatisé (je n’énumèrerai pas la liste exhsaustive de tous les griefs adressés aux fonctionnaire). le Président peut se permettre de nous rendre hommage « ca mange pas de pain » et c’est toujours ça de fait! Pour les échéances de 2012 on s’en souviendra!

le gaulois

03/01/2012 05h26

Sarkozi présentant ses voeux aux fonctonnaires c’est un peu comme le loup qui souhaite une bonne santé à l’agneau ou le renard souhaitant bonne apétit à la poule.
Un peu plus sérieusement , 600 agents ayant travailler toute la nuit et préferant assister à une représentation de SARKOZI plutot que de passer le jour de l’an en famille: on se croirai en corée (à moins qu’il n’ai eu droit à une prime coséquente!!!!!!!!!!!)

bob maou

03/01/2012 10h23

entièrement d’accord avec ce qui est dit plus haut.
Ce président à part manger à tous les râteliers…

germain91

04/01/2012 12h40

Après avoir démoli la fonction publique et les fonctionnaires qui vont avec, il semblerait que le (futur) candidat Sarkozy se souvienne que les fonctionnaires sont aussi électeurs. Alors un peu de démagogie ou de pommade dans le sens du poil si ça peut rapporter quelques voix !

Agent Territorial Girondin

05/01/2012 03h54

Quel Président !
Après avoir mis en application une loi sur le dialogue social, il ne l’applique pas lui même , ni son gouvrenement .
Pour la filière pompier il parle d’une loi qui les protège mais il oublie bien vite qu’il a négocié avec l’ancien président d’une association loi 1901, à ce jour préfet de la sécurité, un texte sur les volontaires alors que les représentants des pompiers sont élus par le personnel et que les organisations syndicales officelles et représentatives n’ont pas été toutes invitées.J’espère que cela sera annulée par le tribunal.
Il faut dire qu’il a dû « museler » beaucoup de monde car la presse ne s’est pas étendue…sur un accord obtenu et signé par une association NON REPRSENTATIVE.
Il fait pour tout pareil mais il oublie très vite ce qu’il a dit la veille. J’aimerai qu’il puisse découvrir les « charmes » des urgences ou le personnel ne sait plus ou donner de la tête et ne peuvent pas prendre leur RTT, j’aimerai le voir dans la peau d’un agent de sécurité à l’aeroport et vivre avec ….1200 euros et vivre au ryhtme des heures imposées, j’aimerai qu’il découvre la lenteur pour sortir un décrêt….la prime transport (combien de temps pour qu’elle soit applicable à l’ensemble des fonctionnaires !!!) Enfin est-ce qu’il est normal qu’il se déplace à grand frais comme à Nice pour le G(faim) ou avec un cortège impressionnant.
Enfin se rapelle-til que depuis deux ans le point d’indice est GELE mais que les prélèvements retraite sont plus importants pour arriver au niveau du privé…et que cela faisait encore baisser le revenu mensuel.A-t-il pensé qu’il allait encore appauvrir ces fonctionnaires avec un jour de carence pour maladie. Il devrait appliquer cela à ces députés ou l’assemblée est vide . Vivement les éléctions qu’à mon tour je « remercie « (chacun le comprendra comme il voudra ) les représentants du peuple Français qui nous aiment que 6 mois avant les éléctions.

Pad

09/01/2012 11h43

Qu’il soit rendu hommage aux fonctionnaires, ils font leur boulot, tout comme les autres salariés de notre pays. Mais de telles paroles ont un goût amer face aux difficultés croissantes qui leur sont opposées par la réduction des effectifs. Je peux citer une sous-préfecture où le personnel a été réduit de 30 % : les agents sont débordés, à la limite de la rupture. Et la qualité du travail s’en ressent très nettement.

Cette baisse de la qualité de service apparaît dans tous les secteurs de l’administration. Alors, arrêtons de prendre les français pour des idiots en affirmant qu’ils puissent avoir confiance en elle. Jamais autant ne se plaignent d’elle qu’en ce moment. Même le Trésor Public qui était exemplaire, sombre, multipliant les erreurs.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X