Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Technologies de l'Information et de la Communication

Languedoc-Roussillon. Free et la ville de Montpellier inaugurent le très, très haut débit

Publié le 01/07/2008 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

L’opérateur télécoms Free (groupe Iliad) vient d’inaugurer avec la ville de Montpellier la première étape d’un réseau FTTH (fiber to the home) de fibre optique jusqu’à l’abonné.

Le nouveau quartier Malbosc est désormais «l’un des premiers quartiers de France 100% fibré». Le débit minimum garanti de l’offre internet est de 50 Mbits/s, très supérieurs à l’ADSL. De plus, le débit est symétrique, équivalent en émission et en réception.

Si l’opérateur peut proposer cette offre à Montpellier, c’est grâce à la présence de Pégase, le réseau de fibre optique créé en 2002 par la ville. Exploité par les services municipaux, Pégase représente aujourd’hui 150 kilomètres de câbles. Free loue son utilisation à la ville qui a anticipé les besoins en installant des fourreaux en surnombre lors des créations de réseaux dans les nouvelles ZAC. Cela a permis à Free de déployer rapidement le FTTH et d’économiser 80% de l’investissement.

Selon la ville de Montpellier, 15.000 logements, soit 60.000 personnes, des nouveaux quartiers Malbosc, Antigone, Consuls-de-Mer, Richter et Jacques-Coeur auront accès à la «fibre à la maison» à la fin 2008. Hors de ces zones, Free projette de construire ses propres infrastructures ; il s’est engagé auprès de la ville à installer deux fois et demi plus de prises que le nombre mis à sa disposition pour les nouveaux quartiers. Des études de faisabilité seront réalisées cet été sur le centre-ville, l’Ecusson. D’autres auront lieu à l’automne sur tout le périmètre communal.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Free et la ville de Montpellier inaugurent le très, très haut débit

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X