Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Languedoc-Roussillon. Le conseil général de l’Hérault veut créer un Epic pour le Domaine d’Ô

Culture

Languedoc-Roussillon. Le conseil général de l’Hérault veut créer un Epic pour le Domaine d’Ô

Publié le 01/07/2008 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Le conseil général de l’Hérault prévoit de créer un Établissement public industriel et commercial (Epic) pour la gestion du Domaine d’Ô, situé à Montpellier et actuellement en régie directe.

Ce domaine départemental consacré à l’art et à la culture, grand de 23,2 hectares, reçoit notamment six festivals de mai à septembre, dont ‘’Le Printemps des comédiens » en juin et une partie du ‘’Festival Radio France » en juillet. Il se compose d’un amphithéâtre de 1.800 places, de plusieurs lieux accueillant des chapiteaux, d’un théâtre de 215 places (avec un studio de répétition) et d’une galerie d’exposition. La fréquentation est passée en quelques années de 30.000 à 110.000 spectateurs.

Le directeur du pôle culture du conseil général de l’Hérault, Jean-Michel Paris, explique l’intérêt du passage à Epic : «Nous sommes le seul département de France à avoir un théâtre en régie directe. Ce mode de gestion a des limites, notamment en matière d’adaptation des temps du travail du spectacle vivant aux règles de la fonction publique territoriale ou d’appel au mécénat, aux fonds privés. Mais un Epic reste dans la sphère publique. Dans la nouvelle organisation, il y aura aussi un seul directeur de la programmation, le directeur de l’Epic, et non deux comme aujourd’hui.»

La présentation du projet se fera lors de la session du conseil général du 16 juillet. Une délibération est envisagée après le dépôt des statuts, début 2009. Mais le conseil général de l’Hérault a déjà lancé le recrutement du futur directeur : les candidatures seront examinées à la rentrée avec le concours de la Direction régionale des affaires culturelles. Les candidats retenus dans une short-list devront proposer un projet culturel pour le Domaine d’Ô.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Le conseil général de l’Hérault veut créer un Epic pour le Domaine d’Ô

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X