Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • Interview audio de Frédéric Tiberghien/ Le contrat : «un nouveau mode de gouvernance pas sans risques pour les collectivités territoriales»

Juridique

Interview audio de Frédéric Tiberghien/ Le contrat : «un nouveau mode de gouvernance pas sans risques pour les collectivités territoriales»

Publié le 01/07/2008 • Par Jean-Marc Joannès • dans : A la une, France

Le Conseil d’Etat a publié le 25 juin 2008 son rapport annuel (1). Son vice-président, Jean-Marc Sauvé, rend compte à cette occasion de son activité contentieuse. Il présente les réformes en cours de la justice administrative, «en phase active de développement».
Le rapport révèle que si de notables progrès ont été enregistrés en matière de délai de traitement des affaires contentieuses, la justice administrative doit encore se renforcer et se moderniser. «Il faudra notamment faire face au nouveau contentieux de masse issu de la mise en oeuvre du «droit au logement opposable», anticipe Jean-Marc Sauvé.
Le rapport établit par ailleurs que l’appellation séculaire de «Commissaire de la république» va disparaître au profit de celle de «Rapporteur de la République».

Le contrat suppose «un professionnalisme exemplaire de l’administration»
Le rapport est par ailleurs enrichi d’une étude dédiée au «contrat, mode d’action publique et de production de normes». Frédéric Tiberghien, rapporteur général de la section du rapport et des études, considère que ce mode de gouvernance en pleine expansion, n’est pas sans risque pour les collectivités territoriales, parfois placées en « situation d’infériorité ». Le Conseiller d’Etat appelle à ce propos à la mise en chantier urgente d’un Code de la commande publique aux vertus simplificatrices.

1. Pourquoi le Conseil d’Etat a-t-il consacré son étude au contrat ? Le Conseil d’Etat constate-t-il un engouement nouveau pour le contrat ?

2. Existe-t-il des domaines pour lesquels la contractualisation se révèle désormais plus appropriée que l’acte unilatéral ?

3. Le contrat n’est-il un instrument de gouvernance risqué pour les collectivités territoriales, notamment les plus petites ?

4. Un an après l’arrêt «Société Tropic travaux» (qui ouvre un recours aux concurrents évincés d’un marché public), a-t-on observé une augmentation des annulations de contrat par le juge administratif ?

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Commentaires

Interview audio de Frédéric Tiberghien/ Le contrat : «un nouveau mode de gouvernance pas sans risques pour les collectivités territoriales»

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X