Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Europe
  • Les ministres de l’Energie opèrent un «glissement sémantique» de taille sur les biocarburants

Energie

Les ministres de l’Energie opèrent un «glissement sémantique» de taille sur les biocarburants

Publié le 07/07/2008 • Par Euractiv.fr • dans : Europe

Virage à 180 degrés à la réunion informelle des ministres de l’Energie, à Saint Cloud, le 5 juillet 2008. Jean-Louis Borloo annonce avoir «découvert», avec les autres ministres, que la proposition de la Commission sur la part d’énergies renouvelables dans les transports n’impose pas «10% de biocarburants» dans la consommation des véhicules en 2020 mais une part de «10% de renouvelables». Et pendant six mois, Commission, ministres, députés européens, journalistes, experts,… auraient opéré une simplification en réduisant les 10% de renouvelables évoqués dans le paquet à des biocarburants. «Avec cette interprétation, on revient à l’essence-même du paquet», a plaidé Jean-Louis Borloo.

Techniquement, il ne serait plus nécessaire d’atteindre les 10% de biocarburants dans les transports, puisqu’on pourrait prendre en compte dans cet objectif des renouvelables comme l’hydrogène ou l’électricité. Cette annonce tombe très bien, au lendemain de la révélation par le quotidien britannique «The Guardian», d’un rapport mettant en cause les biocarburants dans la hausse des prix du secteur alimentaire. Le 5 juillet, la porte-parole du commissaire à l’Environnement Stavros Dimas avait d’ailleurs confirmé qu’en matière de biocarburants, appliquer les contraintes comptait plus qu’atteindre les objectifs.

La Commission relativise
Du côté de la Commission européenne, pas question de nier l’interprétation des ministres, mais on relativise: «L’hydrogène et l’électricité sont une toute petite partie des renouvelables dans les transports. Les biocarburants constituent la majeure partie de ce type d’énergie».

Malgré la controverse, il reste toujours à définir les critères de durabilité des biocarburants. «Il faut qu’ils soient définis, prévisibles et renforcés», a plaidé Jean-Louis Borloo. Suivant la proposition de la Commission de février 2008, il a proposé que les biocarburants autorisés permettent une baisse de 35% de rejet de CO2 par rapport à un carburant classique, et ce tout au long du cycle de vie du carburant. «Ce taux doit atteindre 50% en 2015 au plus tard», a conclu Jean-Louis Borloo.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les ministres de l’Energie opèrent un «glissement sémantique» de taille sur les biocarburants

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X