Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Les ministères se penchent en ordre dispersé sur l’accueil des gens du voyage

Publié le 07/07/2008 • Par Olivier Berthelin • dans : France

La Direction générale de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction (DGUHC), a réuni le 3 juillet 2008, à huis clos, un séminaire consacré à la reprise de l’étude d’évaluation des aires d’accueil.

Le ministère de l’Intérieur étudie de son côté le rapport du sénateur Hérisson rendu public quelques jours auparavant. Ne s’appuyant ni sur les mêmes observations, ni sur les mêmes interlocuteurs tant du côté des professionnels que des gens du voyage, les deux documents présentent des approches contrastées.

Plusieurs participants au séminaire déplorent manquer de perspectives précises quant à la révision des schémas départementaux sur la manière d’établir des passerelles entre les aires d’accueil et d’autres modes d’habitats. Ils remarquent en outre que dans les deux documents, les phénomènes des petits passages et de l’accès aux établissements restent peu pris en compte de manière concrète. «Nous avons constaté des lacunes et des divergences d’interprétation des lois entre les différents services de l’Etat. Ils ont parfois du mal à répondre de manière précise», confiait à la Gazette l’un des participant au séminaire. «Mais, nous avons pu expliquer quelques réalités en ayant l’impression d’avoir été écoutés», positive Fernand Delage, président de l’association laïque France liberté voyage.

Dès le 4 juillet, ce mouvement a pris contact avec les associations évangéliques qui n’avaient pas été invitées à cette réunion de travail. Elles avaient été en revanche consultées par le sénateur Hérisson sur la question des grands passages.

Bien que loin de représenter un front unis, les associations tsiganes cherchent à harmoniser leurs propositions et espèrent que les services de l’Etat parviendront à clarifier une situation relativement confuse au sujet d’un dispositif d’accueil qui ne devrait plus recevoir de subventions spécifiques à partir de 2009.

Pour en savoir plus
Téléchargez le rapport final du ministère de la Ville et du logement sur l’évaluation du dispositif d’accueil des gens du voyage
Téléchargez le rapport de Pierre Hérisson sur le stationnement des gens du voyage de mai 2008

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les ministères se penchent en ordre dispersé sur l’accueil des gens du voyage

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X