Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Normes européennes : près de 10% des plages françaises fermées à partir de 2015

Publié le 09/07/2008 • Par Isabelle Verbaere • dans : France

Si les objectifs de la directive européenne sur les eaux de baignades (2006/7/CE) s’appliquaient aujourd’hui, 8,1% des plages françaises, soit 131, seraient fermées. C’est le résultat d’une étude réalisée par Surfrider Foundation Europe (1) et rendue publique le 2 juillet 2008.

Cette ONG a réalisée cette simulation en appliquant les nouvelles normes européennes aux échantillons prélevés par les Ddass durant les saisons estivales de 2004 à 2007, dans 23 départements littoraux de France métropolitaine et de trois DOM. Son but : sensibiliser les communes concernées afin qu’elles anticipent l’application de cette nouvelle directive et planifient les actions correctrices. « Nous devons nous attaquer aux problèmes de pollution à la source dans un objectif de reconquête et ne plus se contenter de fermer les zones à risques et d’épargner quelques sites pour les laisser accessibles », notent les auteurs de cette simulation.

La directive européenne sur les eaux de baignades adoptée par le parlement européen en 2006, afin de remplacer l’ancienne réglementation qui date de 1976, sera applicable d’ici 2015. Les normes de qualité bactériologique y sont durcies. Pour la bactérie Escherichia coli, le seuil à ne pas dépasser est divisé par quatre. En se basant sur ces nouveaux critères, Surfrider Foundation Europe estime que 22% des plages de l’Hexagone, soit une plage sur cinq, seraient victimes de ce déclassement. Par exemple, 25 dans le Calvados, 34 dans les Côtes d’Amor, 26 en Charentes-Maritimes, 34 dans les Bouches du Rhône, 22 en Martinique.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Normes européennes : près de 10% des plages françaises fermées à partir de 2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X