Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets 2011

Un plan de 10 millions d’euros d’économies dans l’Aube

Publié le 06/06/2011 • Par Aurélien Hélias • dans : Bonnes pratiques finances

Lancé à l’été 2010, le « plan de sauvegarde » du conseil général de l’Aube vise à contrer l’effet de ciseaux pesant sur les ressources budgétaires. Toutes les dépenses sont examinées, comme les possibilités de recettes nouvelles.

Préserver l’essentiel » : c’est l’objectif qu’invoque Philippe Adnot, président du conseil général de l’Aube récemment réélu à la tête de l’exécutif, pour justifier le « plan de sauvegarde » de 10 millions d’euros sur les dépenses du département. « Avec l’annonce du gel des dotations de l’Etat sur trois ans, des dépenses sociales qui explosent et la baisse de notre autofinancement, l’effet de ciseaux peut devenir très dangereux », détaille-t-il. En juillet 2010, l’exécutif départemental décide donc de lancer un vaste plan d’économies pour mieux restaurer l’autofinancement, tombé de 42 millions d’euros en 2008 à seulement 27 millions deux ans plus tard. « Or il est important de préserver notre capacité d’autofinancement, au risque d’avoir des difficultés à ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

  • Des ressources nouvelles ?
    En ces temps de disette fiscale et de dotations à la baisse, le conseil général ne renonce pas à l’idée de créer de nouvelles ressources pour son budget. En dehors des ventes d’actifs et de l’optimisation de certains financements extérieurs, il s’agit, par exemple, de percevoir des loyers en devenant copropriétaire des bâtiments économiques pour lesquels les communes sont aidées. Ou des 700 000 euros de recettes issues de la nouvelle participation des familles au coût du transport scolaire.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un plan de 10 millions d’euros d’économies dans l’Aube

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X