En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

0

Commentaire

Réagir
Imprimer

Transports publics

Vers une remise à flot de Voguéo, système de navettes sur la Seine

Publié le 14/11/2011 • Par avec l'AFP • dans : Régions

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

Paris va remettre à flot Voguéo, ce système de transports en commun sur la Seine dont l'expérimentation avait été un échec, avec le projet de créer 30 escales réparties sur un itinéraire allongé, du Val-de-Marne aux Hauts-de-Seine en passant par les berges parisiennes.

 

Le Conseil de Paris a donné son feu vert lundi 14 octobre 2011 à un projet ambitieux : remettre sur l’eau ces fameuses navettes fluviales lancées à titre expérimental en juin 2008 entre Paris et Maisons-Alfort (Val-de-Marne), mais qui n’avait pas marché car les bateaux ne voguaient pas plus loin que la gare d’Austerlitz et transportaient en moyenne seulement 7 voyageurs pour 76 places. « Ce projet comprend 31 escales dont une quinzaine dans Paris et s’étend à 13 communes », a souligné lundi Annick Lepetit, adjointe PS chargée des transports.

Lancement d’une phase de concertation - Le vote du Conseil de Paris a ainsi relancé le projet qui commencera par une phase de concertation menée par le Stif (syndicat des transports d’Île-de-France) en janvier et février 2012, avant de rédiger un cahier des charges et lancer la délégation de service public (DSP). Un délégataire « sera désigné à l’été 2012 pour une mise en service de Voguéo pas avant fin 2013″ a ajouté Mme Lepetit.

Au nom de l’UMP, Laurence Douvin a relevé que « le financement du projet estimé à 25 millions d’euros n’est assuré par le Stif qu’à hauteur de 10 millions d’euros, ce qui démontre de la part du Stif une certaine réserve », a-t-elle critiqué, rappelant que « la fréquence des navettes va au mieux de 15 minutes en semaine à 30 minutes le week-end », avec une « vitesse maximale limitée sur la Seine à 18km/h ». Elle a demandé que « soit étudiée la possibilité d’utiliser des bateaux électriques avec un système de recharge sur les quais de Seine comme c’est le cas sur la chaussée pour Autolib’ ».

Développer le transport fluvial de marchandises - La maire du VIIe, Rachida Dati, a elle jugé le projet « hasardeux »: « Il ne palliera pas la fermeture des voies sur berge à la circulation automobile », a affirmé l’élue dont l’arrondissement sera touché par la fermeture aux voitures des voies sur berges sur une longueur de 2,5 km. Une autre élue, Edith Cuignache-Gallois (NC), a proposé la création de « VoguéoFret » pour développer le transport de marchandises sur la Seine, ce qui permettrait de réduire la circulation des camions dans Paris et sa banlieue.

Haut de page

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

Une réforme européenne des filières REP: indispensable mais pas simple !

Pour le compte de la Commission européenne, le cabinet Bio by Deloitte a réalisé une étude sur les filières de responsabilité élargie du producteur (REP). Elle montre la nécessité d'une harmonisation, qui passe par une définition plus précise du dispositif ...

PLF 2015 : les députés créent une dotation pour l'investissement local

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, mardi 21 octobre, le projet de loi de finances pour 2015 par 266 voix contre 245. Les députés ont introduit une dotation de soutien à l'investissement local d'un montant de 423 millions d'euros issus des fonds ...

« Les maires doivent être davantage associés aux ZSP », Roger Vicot, président du FFSU

Dans un entretien au Club prévention sécurité, le nouveau président du Forum français pour la sécurité urbaine (FFSU) élu en juin dernier, Roger Vicot, maire PS de Lomme, fait le point sur les préoccupations des élus locaux. Au programme : la nouvelle donne ...

Baromètre Bien-être au travail 2014 : le malaise croissant des fonctionnaires territoriaux

Pour la troisième année, le baromètre « Bien-être au travail » réalisé par « La Gazette » et le cabinet conseil CaTTalyse, avec le soutien d’Intériale mutuelle, vient donner une image inédite de l’état d’esprit des fonctionnaires territoriaux dans ...

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Mobilité - transports

Régions Île-de-France

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.