Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dette et trésorerie

Collectivités locales : une dette au risque maîtrisé

Publié le 01/04/2010 • Par La Rédaction • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

Après que les médias se sont emparés de la question des produits structurés, c’est en effet l’État qui s’est saisi de la question à la fin de l’année 2008, pour aboutir à la signature d’une charte de bonne conduite, un peu plus d’un an plus tard. Cette charte, qui vise à régir les relations mutuelles entre banques et collectivités, repose notamment sur une classification du risque des différents produits d’emprunt. La publication de l’Observatoire Finance Active de la dette 2010, permet d’estimer le risque de la dette des collectivités locales.

PAS DE PRODUITS COMPLEXES SOUSCRITS EN 2009
Avant de revenir en détail sur l’analyse de risque de l’encours de dette des collectivités, il est nécessaire de préciser que l’année 2009 aura été une année où les collectivités ont profité des bas niveaux de taux d’intérêt pour emprunter à taux fixe et à taux variable.

Comme le montre notre examen des nouveaux emprunts, aucun produit complexe n’a été souscrit : aux habituels emprunts à taux fixe et à taux variable se sont exclusivement ajoutées des stratégies à taux fixe deux phases, à taux fixe annulable ou encore à barrière sur Euribor (sans coefficient multiplicateur).

UNE DETTE À 80 % SANS RISQUE
L’analyse réalisée au 31 décembre 2009, sur la dette d’un panel d’un peu plus de 1 000 collectivités locales (villes, départements, régions, EPCI ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Collectivités locales : une dette au risque maîtrisé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X