Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fiche n° 2. Les recettes publiques

Publié le 09/08/2011 • Par La Rédaction • dans : Fiches de révision

Les recettes publiques représentent plus de 50 % du PIB, avec un chiffre de 53,2 % pour 2014. Elles se répartissent en trois principaux postes : les prélèvements obligatoires (fiscaux et sociaux) qui constituent l’essentiel des ressources publiques (44,6 % du PIB), l’emprunt, et les autres ressources, issues essentiellement des produits des services publics.

Cet article fait partie du dossier

Les finances publiques 1 : les règles budgétaires

Les recettes fiscales de l’Etat proviennent en premier lieu de la taxe sur la valeur ajoutée – impôt indirect représentant plus de 50 % de ses produits fiscaux -, de l’impôt sur les sociétés – le plus difficile à prévoir, qui a connu un recul pendant la crise -, l’impôt sur le revenu, la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TICPE) et d’autres impôts dont le produit représente moins de 5 % des produits fiscaux de l’Etat (les donations et successions, l’impôt sur la fortune…).

A noter que le PIB s’établit, pour l’année 2014, à 2 132 Md€.

(voir tableau sur la fiche à télécharger)

I – LES PRELEVEMENTS OBLIGATOIRES

Les prélèvements obligatoires sont la somme des impôts et cotisations sociales reçus par les administrations publiques et les institutions européennes. Ils sont calculés à partir des données de la comptabilité nationale.

L’évolution des produits fiscaux de l’Etat, ces dernières années, a été fortement marquée par les effets de la crise, avec un tassement constaté sur l’année 2009 puis une progression régulière sur 2010 et 2013.

(voir le tableau sur la fiche à télécharger)

Le taux de prélèvement obligatoire a fortement reculé en 2009, en raison de la chute des ressources fiscales. Ce recul historique de plus de 1 point trouve son origine dans la récession. En 2010, la courbe s’inverse pour une croissance d’un demi-point de PIB. C’est le choix du plan de relance par le moyen de mesures de trésorerie et d’emprunt qui porte à la hausse les prélèvements obligatoires, uni à la réforme de la taxe professionnelle. Car, en 2010, les prélèvements obligatoires des administrations de Sécurité sociale reculent de 0,2 point tandis qu’ils reculent de 1,6 point pour les administrations publiques locales. En 2011, les prélèvements obligatoires sont estimés à 43,9 % du PIB. Ils sont attendus à 45 % en 2012 pour dépasser 46 % en 2013 et les années suivantes.

On notera que le plan de relance a fait l’objet de reversements massifs vers le secteur public local, porteur d’investissement, par le moyen du fonds de compensation de la TVA. Ce mouvement à la hausse s’avère donc transitoire et non représentatif d’une évolution constatée comme étant spontanément négative.

Malgré la croissance des prélèvements obligatoires, la part de l’Etat dans ces prélèvements (14,7 %) est toujours plus faible que celle de la Sécurité sociale (24 %), tandis que les collectivités locales s’avèrent toujours plus importantes (5,9 %).

Les prélèvements obligatoires sont majoritairement constitués par des impôts (deux tiers d’impôts pour un tiers de cotisations sociales).

(voir les tableaux sur la fiche à télécharger)

A – Les catégories de prélèvements obligatoires

Rapportées au produit intérieur brut (PIB), les catégories de prélèvements obligatoires sont les suivantes :

(voir le tableau sur la fiche à télécharger).

 

[…]

Téléchargez vos fiches de abonnés
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Lire le texte intégral de la Fiche n° 2. Les recettes publiques

Testez vos connaissances : répondez au quizz !

S'abonner

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fiche n° 2. Les recettes publiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X