Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

santé

Augmentation de 0,5 % des cotisations santé de la Mutuelle nationale territoriale (MNT)

Publié le 29/06/2011 • Par Martine Doriac • dans : France

Réunie en assemblée générale sous un nouveau logo, la Mutuelle nationale territoriale a décidé d’augmenter de 0,5 % ses cotisations santé et de 5 % ses contrats prévoyance en 2012.

Accueillis samedi 25 juin 2011 à l’Opéra de Vichy par la section de l’Allier, 297 délégués de la Mutuelle nationale territoriale (MNT) représentant 750 000 adhérents ont réélu à l’unanimité Jean-Pierre Moreau, président général.
Ancien directeur général des services techniques de la ville de Limoges, adhérent de la MNT depuis 1971, il entame ainsi un 4e mandat de 2 ans.

Effet Mediator – Avec la croissance de ses effectifs (+ 1,1 % en santé, + 5,2 % en prévoyance) et un effet Mediator qui a réduit en fin d’année la consommation de médicaments, la mutuelle territoriale s’est trouvée excédentaire, fin 2010, de 13,3 millions d’euros.

En assemblée générale, ses instances ont décidé d’abonder, à hauteur de 6,2 millions d’euros en 2012, son fonds d’action sociale, qui permet des minorations de cotisation de complémentaire santé, des aides exceptionnelles et des prêts santé.
En 2010, 55 000 personnes en ont bénéficié, pour 5 millions d’euros.

Pas de prise en charge des vignettes oranges – Si la hausse des dépenses de santé a été moins forte que prévu, une augmentation de 0,5 % de la cotisation pour la complémentaire santé a cependant été validée.
Les médicaments à vignette orange, remboursés par l’assurance maladie à hauteur de 15 % en raison d’un « service médical rendu insuffisant », continueront à ne plus être pris en charge par la MNT, qui rembourse cependant toujours les veinotoniques.
Un complément de remboursement de 35 % aurait représenté une hausse de cotisation de 1,5 %.

Remettre à plat le système de santé – « Une mutuelle ne devrait pas prendre en charge mieux ou autant un médicament jugé moins efficace. S’il est considéré comme utile, on le rembourse. S’il n’apporte rien, on ne le rembourse pas », soulignait Jean-Pierre Moreau, la veille, aux Rencontres mutualistes territoriales organisées à Vichy sur le thème de « la politique du médicament ; pour quelle prise en charge ? »

« La sécurité sociale et les complémentaires sont-elles là pour assurer la pérennité des emplois des laboratoires pharmaceutiques ou pour aider à soigner ? », avait auparavant martelé le président de la MNT, suggérant que le patient responsabilise son prescripteur et que l’ensemble du système de financement de la santé et les interventions respectives des régimes obligatoires et complémentaires soient revus.

+ 5 % pour les cotisations prévoyance – Autre point en débat de l’assemblée générale, la couverture du risque prévoyance (garantie maintien de salaire en cas de maladie, invalidité, décès) connaîtra, elle, une hausse de 5 % en 2012.

Alors que seuls 40 % des territoriaux sont couverts pour ces aléas, les délégués ont donné leur accord à la création d’une structure et d’une offre commune à différentes mutuelles territoriales, afin de mutualiser les risques, plus rares mais plus lourds, de ces contrats qui subissent les effets d’une augmentation de fréquence des arrêts de travail et de l’absentéisme. Ces derniers risquent en effet de progresser avec le report de l’âge légal de départ consécutif à la réforme des retraites de 2010.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Augmentation de 0,5 % des cotisations santé de la Mutuelle nationale territoriale (MNT)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X