Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Accessibilité des personnes handicapées : les nouvelles commissions n’ont pas trouvé leurs marques

Accessibilité

Accessibilité des personnes handicapées : les nouvelles commissions n’ont pas trouvé leurs marques

Publié le 22/06/2011 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

La Délégation ministérielle à l’accessibilité (DMA) a organisé, le 20 juin 2011, une première journée technique d’échanges sur le thème des commissions communales (et intercommunales) pour l’accessibilité des personnes handicapées (CAPH).

La loi handicap de février 2005, rappelons-le, les a rendues obligatoires pour les communes et les établissements publics de coopération intercommunale de plus de 5000 habitants. 

Ces commissions ont pour objectifs :

  • de dresser le constat d’accessibilité du cadre bâti, des espaces publics, de la voirie et des transports,
  • de publier un rapport annuel présenté devant le conseil municipal ou communautaire,
  • d’être force de propositions,
  • et d’organiser un système de recensement de l’offre de logements accessibles.

Enseignements non généralisables- Un bilan au 31 décembre fait apparaître que 1500 commissions communales (76%) et 1 200 intercommunales (62%) ont été installées.
Mais avec quelles activités réelles sur le terrain ?  Un seul moyen de le savoir : les rapport annuels. La DMA a donc demandé au Centre d’études techniques de l’Équipement (Cété) de Lyon d’en analyser un certain nombre, collectés auprès des collectivités et des préfectures. 200, en tout, pas plus, sur environ 4000 entités… Et encore, le plus souvent imprécis ou parcellaires.

Difficile d’en tirer des enseignements généralisables : à quelques rares exceptions, les CAPH n’ont pas trouvé leurs marques.
Mais anticipant ces difficultés, la DMA a élaboré en septembre 2010 une trame-type de rapport, qui devrait permettre une meilleur visibilité à l’avenir. Et des « bons élèves » sont venus, à la tribune, partager leur expérience.

Difficultés à recenser les logements accessibles – Autre gros thème de la journée d’échanges : le système de recensement de l’offre de logements accessibles. Là aussi, les commissions rencontrent de grosses difficultés : en réalité, qui fait quoi ? Les communes ? Les bailleurs sociaux ? Qu’est-ce qu’un logement accessible ? Adaptable ? Adapté ? Et si le travail à faire porte essentiellement sur le parc existant, le neuf peut aussi poser problème : quid des immeubles de moins de quatre étages (sans ascenseur obligatoire) avec locaux commerciaux occupant tout le rez-de-chaussée, comme un participant l’a évoqué.
Par la voix de Valérie Schutt, la communauté urbaine de Dunkerque (16 communes, 210 000 habitants) a exposé l’énorme travail réalisé sur un parc de près de 27 000 logements sociaux. Au final, 300 logements adaptés aux personnes handicapées moteur…. tous occupés par des valides ! Autre travail remarquable, celui effectué par un bailleur, Opus 67 à Strasbourg.

Là aussi, le Cété de Lyon a réalisé un véritable vademecum pour aider les CAPH à organiser un système de recensement de l’offre de logement accessibles.
A titre de bonnes pratiques, il y présente  :

  • 6 démarches entreprises par des communes,
  • 3 par des communautés de communes,
  • 3 par des communautés d’agglomération,
  • 3 par des communautés urbaines (dont celle de Dunkerque)
  • 4 par une association, un CCAS
  • 2 bailleurs sociaux (dont Opus67).

Opération nationale – Marie Prost-Coletta, déléguée ministérielle à l’accessibilité, a confirmé que son ministère de tutelle souhaitait que ces bonnes pratiques, et de nombreuses autres, fassent l’objet d’un recueil. Elle a rappelé l’opération nationale lancée le 17 juin 2011.
Dans chaque département, les maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre et gestionnaires sont invités à déposer leur dossier de candidature auprès de la préfecture ou de la Direction départementale des territoires (et de la Mer). Il s’agit, en effet, de faire connaître les réalisations dont l’exemplarité justifie une large diffusion auprès de la communauté des acteurs de l’accessibilité.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accessibilité des personnes handicapées : les nouvelles commissions n’ont pas trouvé leurs marques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X