Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

La Mission opérationnelle transfrontalière se penche sur son avenir à Reims

Publié le 22/06/2011 • Par Frédéric Marais • dans : Europe, Régions

Réunie en assemblée générale à Reims le 16 juin 2011, la Mission opérationnelle transfrontalière (MOT) a de nouveau évoqué son projet de troquer son statut d’association contre celui de groupement d’intérêt public (GIP).

La MOT (Mission opérationnelle transfrontalière), structure associative interministérielle créée à l’initiative de la Datar pour faciliter la réalisation de projets transfrontaliers, a organisé son assemblée générale 2011 à Reims le 16 juin.

La Mission a réaffirmé à cette occasion son intention de se transformer en groupement d’intérêt public (GIP), comme il était envisagé à l’origine et comme le permettent ses statuts actuels. Cette modification lui apporterait « une visibilité institutionnelle plus importante et une stabilité financière plus forte ».

Optimisme – Michel Delebarre, président de la MOT, a rappelé « tous les efforts consentis par les collectivités pour monter ensemble des projets de part et d’autre de la frontière ». L’ancien ministre, maire de Dunkerque, président de la communauté urbaine de Dunkerque et député du Nord, souhaiterait à cet égard que « l’Etat s’engage davantage aux côtés des collectivités et que le niveau national et le niveau territorial travaillent plus ensemble pour résoudre les difficultés ».

Mais il se dit optimiste sur le devenir de la coopération transfrontalière : « Les moyens de la prochaine politique de cohésion européenne vont être accrus », indique le président de la MOT.

Pôle de compétitivité à vocation mondiale – Pour son hôte du jour, le président du conseil régional de Champagne-Ardenne, membre de la MOT, « la construction de l’Europe est au moins autant l’affaire des élus locaux que des diplomates ». Sa région montre l’exemple depuis près de dix ans à travers les liens tissés avec la Wallonie en Belgique. « Le pôle de compétitivité à vocation mondiale Industries et Agroressources n’aurait pas pu voir le jour sans un accord transfrontalier entre la Champagne-Ardenne, la Picardie et la Wallonie, qui a été un élément déclencheur », souligne Jean-Paul Bachy.

Sujet à l’ordre du jour pour la Champagne-Ardenne : la coopération universitaire avec Liège, Louvain et Bruxelles, dans le cadre du futur pôle de recherche et d’enseignement supérieur. « Mais en l’état actuel de la législation, ces universités ne pourront pas être membres fondateurs du Pres, seulement membres associés. »

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La Mission opérationnelle transfrontalière se penche sur son avenir à Reims

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X