Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Centre. Une zone franche sur 71 communes de l’Indre

Publié le 03/02/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Hubert Falco, secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire a annoncé jeudi 29 janvier la création d’une vaste zone franche dans le département de l’Indre. Cette mesure qui concerne 71 communes et 118.000 habitants dans le bassin d’emploi de Châteauroux est destinée à accompagner le départ du 517e régiment du train programmé pour 2012.

C’est à cette date que la zone franche devrait être créée même si une première tranche pourrait être officialisée dés 2011 sur les parcs d’activités des Ozans et de la Martinerie. «Nous allons ainsi pouvoir anticiper et continuer à travailler pour faire venir des entreprises chez nous» s’est réjoui le député-maire UMP de Châteauroux Jean-François Mayet. D’autres mesures devraient également être mises en oeuvre comme un crédit de taxe professionnelle (à hauteur de 500 euros par an et par employé) sur quatre communes impactées directement par le départ du 517e RT. Cette mesure touchera notamment les petits commerces qui seront affectés par le départ des 1200 familles de militaires.

Après avoir été dépollués, les bâtiments du régiment seront également cédés par l’Etat aux collectivités pour l’euro symbolique. Le site est toujours en lice pour l’accueil d’une école d’ingénieurs en partenariat avec l’université catholique de Lille. Cette zone franche fait pourtant quelques mécontents comme le député-maire UMP Nicolas Forissier qui craint que certaines zones du département (La Châtre, Issoudun, Le Blanc ou Argenton-sur-Creuse) déjà fortement touchées par la désindustrialisation, le vieillissement et le recul de population soient encore davantage «marginalisées».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Centre. Une zone franche sur 71 communes de l’Indre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X