Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Le conseil général de la Haute-Loire réduit les investissements et augmente les impôts locaux

Publié le 06/02/2009 • Par Frédéric Pigot • dans : Actualité Club finances, Régions

Le 2 février 2009, le conseil général de la Haute-Loire a adopté, pour 2009, un budget primitif de 239,57 millions d'euros, soit une augmentation de 1,96 % par rapport à celui de l'an dernier.

Les dépenses de fonctionnement ont été fixées à 184,95 millions d’euros contre 173,70 en 2008 (+6,48 %). De leur côté, les recettes n’augmenteraient que de 3,81 %. Pour le département, les dotations d’État représentent 30,53 % de ces recettes soit une baisse de deux points par rapport au budget 2008 du fait de l’atonie de la dotation globale de fonctionnement (DGF) et de la baisse des compensations fiscales.

Réduction des dépenses d’investissement de 10,85 %
Dans ce contexte, marqué par une augmentation des dépenses de fonctionnement conjugué à un ralentissement de la hausse des recettes de cette même section, les élus du conseil général ont décidé d’augmenter la fiscalité de 9 % (7,92 % pour la taxe d’habitation, 12,97 % pour le foncier bâti, 36,58 % pour le non-bâti et 11,85 % pour la taxe professionnelle).
Parallèlement, le département a décidé de réduire ses dépenses d’investissement de 10,85 % par rapport à l’an dernier. Elle passe de 61,27 à 54,62 millions d’euros. Les recettes de la section d’investissement ont été fixées à 38,68 millions d’euros contre 200,89 millions d’euros pour le fonctionnement.
L’encours de la dette du département s’élève à 108 millions d’euros pour une annuité estimée à 11,87 %, soit 4,95 % du budget. Les trois quarts sont à taux fixe et l’autre quart à taux variable.
Ce budget a été adopté avec 26 voix pour et 9 contre.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil général de la Haute-Loire réduit les investissements et augmente les impôts locaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X