Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Basse-Normandie. Certains élus contestent les méthodes «aléatoires» de recensement de l’Insee

Administration et services publics

Basse-Normandie. Certains élus contestent les méthodes «aléatoires» de recensement de l’Insee

Publié le 06/02/2009 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Alors que sont en cours les enquêtes pour le recensement 2009 de l’Insee, des voix s’élèvent parmi les élus locaux de Basse-Normandie contre les résultats des enquêtes de 2004 à 2008 et réclament des explications.
Les premiers chiffres issus de la nouvelle méthode de recensement de l’Insee sont publiés depuis le 30 décembre 2008. Les uns sont dubitatifs, d’autres vraiment alarmés, face à une méthode de calcul qu’ils estiment «un peu aléatoire» et aux conséquences «sensibles, voire dramatiques».

Dans la presqu’île de la Manche par exemple, l’Insee déclare 492.563 habitants alors qu’ils étaient 479.636 en 1990 (+2,6%). La population est globalement en augmentation. Mais, comme à l’échelle nationale, les villes perdent en général des habitants, au profit de leur périphérie, des communes rurales et littorales. François Digard, maire de Saint-Lô, a déclaré : «nous sommes quelques maires de villes de plus de 10.000 habitants à nous poser des questions. Le principe de l’échantillonnage de la population choisie chaque année fait que le système ne recense au bout du compte que 40 % d’un échantillon de la population. Cela me semble, et pas qu’à moi, un peu aléatoire».

Des résultats qui comptent
Le recensement de la population pour les collectivités, en particulier pour les communes (détermination du nombre de conseillers municipaux d’une commune, mode de scrutin municipal, découpage des circonscriptions électorales, rémunération des fonctionnaires territoriaux, répartition des dotations attribuées par l’État aux collectivités territoriales…) revêt une importance considérable. Raison pour laquelle les choix de calcul suscitent autant d’inquiétudes.
D’ailleurs une mission d’information relative à la nouvelle méthode de recensement de la population a été créée en 2008, présidée par le député de la Manche Philippe Gosselin. Selon lui, l’ensemble des textes législatifs et réglementaires qui mentionnent des seuils de population sera révisé pour «éviter les conséquences négatives résultant de passages successifs d’un côté puis de l’autre d’un seuil».

Pour en savoir plus
Téléchargez «Le recensement de la population vivant en France- Lancement de l’enquête de 2009 et diffusion des résultats issus des enquêtes de 2004 à 2008»

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Basse-Normandie. Certains élus contestent les méthodes «aléatoires» de recensement de l’Insee

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X