Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • A la une
  • Réforme territoriale : le président du Rhône dit « oui mais » à une puissante métropole lyonnaise

Décentralisation

Réforme territoriale : le président du Rhône dit « oui mais » à une puissante métropole lyonnaise

Publié le 13/02/2009 • Par Claude Ferrero • dans : A la une, France

La mission sénatoriale sur l’organisation et l’évolution des collectivités locales était à Lyon le 12 février 2009 pour prendre le pouls des élus locaux sur le thème : « Comment réorganiser les institutions dans un département marqué par le fait métropolitain? » Ce qui revenait dans les faits à évoquer la création administrative d’une grande métropole lyonnaise, une nouvelle entité dont les contours restent à définir par rapport au département du Rhône, ou à ce qu’il en restera.

Département reconfiguré dans un périmètre rural
Point sans doute le plus important de la réunion du 12 février, Michel Mercier, président du conseil général du Rhône, a estimé que « le fait métropolitain est l’avenir » et s’est déclaré favorable à une transformation de sa collectivité au profit de Lyon, qui doit voir son pouvoir et ses compétences monter en puissance. « Il y a trop de financements croisés et de responsabilités diluées » dit-il.
Cependant, le président du Rhône ne semble pas se résoudre à une disparition pure et simple du département. A côté d’une puissante métropole lyonnaise, il imagine un département reconfiguré dans un périmètre rural (de 400.000 habitants environ) qui reste à définir. S’agirait-il d’une réunion d’une partie du nord de l’actuel Rhône (Beaujolais), de la Loire (Roannais) et du sud de la Saône et Loire (Maconnais)? La question sera sans doute éclaircie dans les prochains mois.

Conurbation de 3 millions d’habitants
Quoiqu’il en soit, Gérard Larcher, président du Sénat, a salué la prise de position du président du conseil général du Rhône, Michel Mercier, qu’il a qualifié d' »audacieux et de pragmatique ». Il s’est aussi félicité des sujets abordés « sans tabou » et de la « convergence des grands élus » en faveur « d’une vraie gouvernance métropolitaine sans considération de pré-carré ». Si tout le monde s’est prononcé pour un statut particulier du futur Grand Lyon, Gérard Collomb en a profité pour plaider la cause d’une grande métropole incluant Saint-Etienne (Loire) et Bourgoin-Jallieu (Isère), soit une conurbation de 3 millions d’habitants, « compétitive par rapport à Barcelone ou Milan ».

Réticences
Lors d’une conférence de presse, Yves Krattinger, sénateur (PS) de Haute-Saône et membre de la mission, a mis un bémol à l’unanimité ambiante : « le public des élus dans la salle ne semblait pas dire la même chose que les grands élus à la tribune ». Selon lui, il faut aussi trouver un accord avec les élus, notamment les maires, sur les questions de répartition des compétences et les financements.
Il a aussi appelé à la pédagogie auprès des territoires réticents à intégrer une grande métropole comme l’ont montré les communes de l’Ain et du nord-Isère à propos du Grand Lyon.

Pour en savoir plus
Consultez notre actualité du 12 février «Exclusif / Réforme des collectivités : le comité Balladur devrait prôner « une quinzaine de régions »»
Consultez le dossier de la Gazette sur la réforme des collectivités locales
Consultez aussi le dossier du Courrier des maires «Réforme des collectivités locales : ce que veulent les élus locaux»

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme territoriale : le président du Rhône dit « oui mais » à une puissante métropole lyonnaise

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X