Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Centre. L’agglomération de Blois adopte un budget prudent pour maintenir les investissements

Publié le 16/02/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Actualité Club finances, Régions

Agglopolys, la communauté d’agglomération de Blois (Loir-et-Cher) a adopté le 12 janvier 2009 son budget primitif qualifié de prudent par son président Christophe Degruelle (PS). Avec 97,2 millions d’euros ce budget consolidé progresse de 2% (+2,2 millions d’euros) par rapport à 2008 (95 millions d’euros). Les grands équilibres budgétaires restent d’ailleurs stables avec un maintien du niveau d’investissement et sans augmentation de la fiscalité.

Le budget a cependant été élaboré dans une «période d’incertitude» du fait de l’éventuelle suppression de la TP qui, avec 32,5 millions d’euros (contre 32 en 2008), représente près de 63% des recettes du budget principal, l’équilibre étant notamment assuré par un emprunt de 6,2 millions d’euros et par des recettes de compensation (12,1 millions d’euros contre 12 millions d’euros en 2008) qui ne progressent plus.

En revanche, les recettes de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères vont progresser de 8% à la suite de l’harmonisation des taux de TEOM sur tout le territoire de l’agglomération. De même, le versement transport (5,10 millions d’euros) affiche une quasi-stabilité.

Du côté des dépenses, le reversement aux communes représente une bonne part du budget avec 25,5 millions d’euros en baisse de 3,3% du fait du transfert de la compétence piscine de la ville de Blois vers l’agglomération. Le niveau d’investissement va progresser de 4% pour atteindre 20,4 millions d’euros avec en particulier un gros effort pour l’assainissement (4,6 millions d’euros) et le développement durable (4,5 millions d’euros). Le président s’est en particulier félicité que «malgré un exercice budgétaire difficile l’agglomération maintient un haut niveau d’investissement avec 219 euros par habitant». Le meilleur symbole en sera le lancement dés 2009 du nouveau chantier d’une piscine intercommunale.

Pour en savoir plus
Consultez les budgets des principales collectivités dans le Club Finances de la Gazette

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Centre. L’agglomération de Blois adopte un budget prudent pour maintenir les investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X