Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Paca. La région clôture ses « Etats Généraux » sur la réforme territoriale

Publié le 20/02/2009 • Par Emmanuelle Quémard • dans : Régions

Ulcéré de ne participer à aucune instance de concertation sur la réforme des collectivités territoriales, Michel Vauzelle, président (PS) du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, a lancé, du 19 janvier au 20 février, les «Etats généraux de la Région ». En clôture de cette manifestation, qui s’est déroulée à travers les six départements du territoire régional, une journée était organisée à Marseille, vendredi 20 février, sur le thème « renforcer notre démocratie de proximité ».
De nombreux élus (notamment Jean-Louis Roumegas, porte-parole national des Verts, Jean-Marc Coppola, conseiller régional PC et Jean-Luc Bennahmias, député européen, vice-président du MoDem), mais également des universitaires, des syndicalistes, des représentants du monde associatif et de simples citoyens ont ainsi pu débattre de l’avenir des services publics et des collectivités locales.
Un débat qui avait été amorcé dans les différentes « réunions de proximité » auxquelles avaient pris part quelque 25 000 personnes, dont un grand nombre par l’intermédiaire du site acteurdemaregion.fr. Se félicitant d’une telle participation, Michel Vauzelle devait souligner que la réforme des collectivités en préparation « remet en cause un modèle de société, une certaine idée de la République ».
« La seule solution est d’en appeler au peuple », ajoutait le président de l’assemblée régionale en évoquant la constitution d’un cahier de doléances relayé par une pétition. Michel Vauzelle avouait, par ailleurs, « redouter la machine de guerre lancée dans quelques jours contre les régions », à l’occasion de la publication des conclusions du rapport Balladur.

« Je n’accepte par le terme de millefeuille territorial, affirmait-il. Je crois au couple Etat-Région comme au triptyque département-commune-communauté d’agglomération. En tant que région, nous devons maintenir notre place en Europe et en Méditerranée ».

Pour aller plus loin
Consultez notre dossier Réforme territoriale : scénarios pour une révolution .

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paca. La région clôture ses « Etats Généraux » sur la réforme territoriale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X