Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Outre-mer. Négociation en Guadeloupe : la région et le département font une offre

Publié le 24/02/2009 • Par La Rédaction • dans : Régions

La région et le département de Guadeloupe ont offert de contribuer financièrement à l’augmentation des bas salaires, et aider ainsi à sortir de « l’impasse » de la négociation en cours, a-t-on appris le 25 février 2009.

Les deux collectivités amèneraient « une contribution financière conjointe de 50 euros par mois sur une durée de 12 mois non reconductible », selon ce courrier remis lundi soir au patronat et aux syndicats par les deux présidents PS, Victorin Lurel (région) et Jacques Gillot (département), et transmis à l’AFP.
L’objectif est de « contribuer, avec l’Etat et le patronat, au financement de l’augmentation des salaires compris entre 1 et 1,4 Smic ».

En cas d’accord, précise la lettre, « le conseil général et le conseil régional procéderont en conséquence au recyclage des enveloppes financières exceptionnelles initialement consacrées à l’aide aux foyers les plus défavorisés de la Guadeloupe ».

Victorin Lurel et Jacques Gillot se disent « conscients que le conflit est aujourd’hui dans une impasse ». Ils soulignent que leur proposition « devra être acceptée par l’ensemble des partenaires sociaux. »

Les négociations ont repris le 23 février en Guadeloupe dans un climat tendu entre l’Etat, le collectif intersyndical LKP et le patronat. L’île est paralysée depuis plus d’un mois par une grève générale.

Pour en savoir plus
Consultez notre actualité du 20 février «Les initiatives de l’exécutif accueillies avec méfiance en Guadeloupe»

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Outre-mer. Négociation en Guadeloupe : la région et le département font une offre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X