Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalité

L’agglo de Tours va changer de périmètre

Publié le 26/02/2009 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

La décision de Ballan-Miré (6.000 habitants) de rejoindre, au plus tard le 1er janvier 2010, la communauté d’agglomération Tours(s)plus (Indre-et-Loire) créé une véritable polémique locale. Car la décision de Ballan-Miré entraînera de fait la disparition de la communauté de communes la Confluence (5 communes, 12.000 habitants) dont Ballan-Miré est la locomotive mais aussi le principal pourvoyeur de fonds (71 % du produit de TP).

Le nouveau maire de la commune, le socialiste Laurent Baumel qui a conquis la mairie en mars 2008, souhaite intégrer sa commune au bassin de vie tourangeau. Mais il vise aussi d’autres retombées : «rien ne pourra empêcher ce processus d’être conduit à son terme explique-t-il, mais plus vite nous rejoindrons Tour(s)plus et plus vite nous pourrons tirer profit des financements et des projets de l’agglomération».
Il est vrai que sa commune est considérée comme une des plus endettées d’Indre-et-Loire avec une dette de 12,7 millions d’euros soit 1.502 euros par habitant. Les quatre autres communes de la Confluence devraient donc rejoindre elles aussi Tour(s)plus, ou plus vraisemblablement deux autres communautés tandis qu’un Syndicat intercommunal à vocation multiple (Sivom) serait créé pour gérer certains biens ou compétences de l’ex-communauté de communes. Un rapport vient de détailler les conditions de la disparition de la Confluence permettant d’engager le processus dans les prochaines semaines auprès des conseils municipaux. L’opposition demande cependant un moratoire afin d’intégrer ce projet dans le mouvement de réforme des collectivités locales.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’agglo de Tours va changer de périmètre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X