Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Champagne-Ardenne. Le maire de Joinville se heurte au conseil de l’Ordre des médecins sur la venue d’un ophtalmologue

Santé

Champagne-Ardenne. Le maire de Joinville se heurte au conseil de l’Ordre des médecins sur la venue d’un ophtalmologue

Publié le 04/03/2009 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

Bertrand Ollivier est un maire en colère. Le conseil départemental de l’Ordre des médecins de la Haute-Marne a en effet refusé, dans un courrier du 11 février 2009 à un ophtalmologue de Chaumont le droit de tenir une permanence hebdomadaire dans la commune de Joinville. Ce spécialiste avait de lui-même sollicité la mairie pour délivrer sur place des consultations à sa clientèle joinvilloise, évitant à celle-ci une heure et quart de trajet aller-retour. C’était aussi un moyen pour le praticien, à qui la commune avait trouvé un local, de toucher une nouvelle clientèle, notamment âgée, qui ne se soigne pas faute de moyens de déplacement.

Le conseil départemental de l’Ordre des médecins fonde son rejet sur deux arguments : l’allongement des délais d’attente à Chaumont que provoquerait l’absence du praticien et l’opposition d’une partie des ophtalmologues de Saint-Dizier, ville distante d’une trentaine de kilomètres, au projet de leur confrère.

L’ordre a également invoqué, devant les caméras de France 3, un risque de baisse de la qualité des soins dû au manque d’équipement adéquat. «Faux, rétorque le maire de Joinville, puisque le médecin était prêt à investir 15 000 euros dans du matériel, et même à le partager avec ses confrères de Saint-Dizier.» Il relève aussi une contradiction dans la logique du conseil de l’Ordre, qui indique qu’il n’aurait pas à consulter les autres ophtalmologues si le praticien souhaitait ouvrir son cabinet principal à Joinville.

Un veto «anti-grenelle de l’environnement» selon le maire
Bertrand Ollivier déplore que ce veto contredise le Grenelle de l’environnement, qui tend à limiter l’usage de la voiture, et les déclarations du gouvernement en faveur de la délivrance de soins de proximité. Le maire, qui est par ailleurs conseiller général, regrette surtout que cette décision ne contribue pas à sortir Joinville de son marasme financier et démographique, la commune étant celle qui a perdu le plus grand nombre d’habitants de toute la Champagne-Ardenne entre deux recensements, passant de 4 600 à 4 000 habitants, et probablement 3 800 aujourd’hui. «La venue d’un spécialiste concourrait à maintenir la population sur place», souligne Bertrand Ollivier.

Pour l’heure, l’édile joinvillois est déterminé à ne pas laisser l’affaire en l’état. Il a l’intention de lancer une pétition et de faire appel auprès du conseil national de l’Ordre des médecins.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Champagne-Ardenne. Le maire de Joinville se heurte au conseil de l’Ordre des médecins sur la venue d’un ophtalmologue

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X