Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Télévisions : un modèle économique émerge pour les TV locales

Publié le 11/03/2009 • Par Sophie Maréchal • dans : France

L’Union des télévisions locales de service public (TLSP) veut lever les incertitudes sur la viabilité financière des candidatures présentées au CSA par les collectivités territoriales.

«Notre étude bat en brèche le mythe de l’autofinancement des télévisions locales hertzienne grâce à la publicité. Les chaînes locales doivent bâtir leur budget sur deux canaux de financement, la publicité et un minimum de 40% de fonds publics», dévoile Jean-Luc Nelle, directeur général de TV Rennes 35 et président de l’Union des télévisions locales de service public.

Réalisée au cours du mois de février 2009 avec le cabinet Didier Bailleux consultant, auprès de 20 chaînes locales hertziennes et de 14 nouvelles en cours de montage, cette étude a vocation à lever les interrogations sur les résultats économiques contrastés observés jusqu’à présent sur ce marché.
En effet, le CSA marque une pause depuis décembre dernier avant de relancer les consultations pour l’attribution des nouveaux canaux libérés grâce à la TNT (Télévision numérique terrestre). L’analyse se veut donc pragmatique pour aider à évaluer le budget nécessaire à une chaîne locale de service public.

Assouplir les conditions de diffusion
Un ratio de 2,60 euros par habitant pour 1,50 euros de revenu publicitaire est indiqué comme le plus réaliste pour lancer un nouveau projet. Les télévisions hertziennes les plus anciennes sont à un ratio de 4 euros par habitant pour près de 2 euros de rentrées publicitaires.
TLSP profite aussi de l’occasion pour demander l’assouplissement des obligations de diffusion, en élargissant, la notion de contenu local à celle de contenu régional. Ainsi que la levée de l’interdiction de diffuser des spots promotionnels liés au commerce local. Les annonceurs nationaux ne contribuant qu’à hauteur de 5% de revenus publicitaires dans un marché quoiqu’il en soit en régression conjoncturelle.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Télévisions : un modèle économique émerge pour les TV locales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X