Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Languedoc-Roussillon. Alet-les-Bains fait appel de l’annulation du permis de construire de la nouvelle usine des Eaux d’Alet

Développement économique

Languedoc-Roussillon. Alet-les-Bains fait appel de l’annulation du permis de construire de la nouvelle usine des Eaux d’Alet

Publié le 12/03/2009 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Jean-Denis Alandry, maire d’Alet-les-Bains, cité thermale de 480 habitants de la Haute-Vallée de l’Aude, va contester l’annulation par le tribunal administratif de Montpellier le 24 février du permis de construire de la nouvelle usine d’embouteillage de la société des Eaux d’Alet, délivré le 18 juillet 2008.

L’entreprise veut abandonner une usine ancienne située à proximité des thermes et de la base de loisirs, pour un nouveau site près de la gare SNCF, de l’autre côté du fleuve Aude. Ce projet bénéficie d’ailleurs de 2,3 millions d’euros de fonds publics (accords de subventions du conseil régional, du Feder et de l’État, via le Fnadt).
«Pour annuler le permis de construire le 24 février, le tribunal administratif a retenu la co-visibilité du site industriel avec l’abbaye, regrette le maire d’Alet-les-Bains. Nous contesterons la co-visibilité avec nos avocats. Si la cour administrative d’appel de Marseille ne nous entend pas, je suis prêt à aller devant le Conseil d’État.»

Proximité de sites classés
Avenir d’Alet, l’association qui contestait le permis de construire, a en effet argumenté sur la proximité du futur site avec une vingtaine de sites classés : pont romain sur l’Aude, vestiges d’abbaye, etc. L’avis conforme de l’architecte des Bâtiments de France, un rapport de la direction générale de l’architecture, le soutien du préfet de l’Aude et la forte mobilisation des élus locaux, du conseil général au député-maire de Limoux, n’ont pas convaincu le tribunal.

Le maire se dit aujourd’hui inquiet pour le maintien de la société Eaux d’Alet, et de la quinzaine de salariés : «Je n’ai pas encore pu parler au président de l’entreprise, mais il a déjà beaucoup attendu. Je ne sais pas s’il va vouloir attendre un an, ou deux, la décision de la cour d’appel. L’usine actuelle est obsolète et j’ai même la crainte d’une fermeture administrative de la Ddass.»

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Alet-les-Bains fait appel de l’annulation du permis de construire de la nouvelle usine des Eaux d’Alet

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X