Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Intercommunalités

L’interco, un club de maires qui doit composer avec la technostructure

Publié le 26/07/2018 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Dossiers d'actualité, France

qui-tire-les-ficelles
Clod
Institution confédérale et peu personnalisée, l'intercommunalité s'appuie sur les communes. Mais dans les grands groupements instaurés par la réforme territoriale, les techniciens ont parfois tendance à prendre le pas sur les élus.

Pas d’essor des intercommunalités sans une multitude de gages donnés aux maires. Le premier d’entre eux : la présence au conseil communautaire d’un représentant de chaque commune, peu importe sa taille.

Un principe cardinal qui n’a jamais été remis en cause. Parmi les assemblées intercommunales, « les équilibres territoriaux comptent souvent davantage que les étiquettes politiques », relève Nicolas Portier, délégué général de l’Assemblée des communautés de France (ADCF). Dans les coulisses, les discussions entre maires sont feutrées.

Une logique de troc

Au moment de composer l’exécutif communautaire, les édiles s’attachent à bâtir des compromis raisonnables d’où ne sort ni gagnant ni perdant. Si chaque vice-présidence suscite un vote séparé en séance, des pactes de gouvernance sont fréquemment passés en amont.

Des maires en profitent pour faire leur marché, monnayant une subvention à une piscine ou une aire de jeu en échange d’un accord global. De « deal » en troc, ces démarches ne mettent-ils pas à mal l’esprit communautaire ?

Des opposants qui dérangent

Les membres des exécutifs intercommunaux n’oublient jamais leurs responsabilités communales. Nombre d’entre eux ne voient pas d’un bon œil l’irruption des conseillers municipaux d’opposition des localités les plus peuplées dans les assemblées communautaires.

Lorsque l’un de ces derniers emporte la présidence, c’est toute l’institution qui vacille. Exemple, quand,

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’interco, un club de maires qui doit composer avec la technostructure

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X