Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

dotations

DGF : comment expliquer les fortes baisses subies par de nombreuses communes cette année ?

Publié le 03/08/2018 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Fiches Finances • Source : Territorial.fr

AdobeStock_60882692_ Jürgen Fälchle
Jürgen Fälchle / Adobe Stock
À rebours des annonces gouvernementales, et alors même que la contribution au redressement des comptes publics s'est interrompue cette année, de nombreuses communes ont eu la mauvaise surprise de se voir notifier des baisses de leurs dotations de péréquation en avril dernier, ce dans des proportions parfois très significatives. L'explication réside dans le recalcul du potentiel fiscal (et de ses déclinaisons) induit - avec un an de décalage - par les changements de périmètre et de régime fiscal intervenus au 1er janvier 2017. Un douloureux effet collatéral dont la mauvaise anticipation démontre si besoin était à quel point les rouages de la DGF des communes sont devenus délicats à maîtriser.

Vivien Groud

Consultans, cabinet Michel Klopfer

La cause : une déformation des indicateurs de richesse consécutive à la refonte de la carte intercommunale

Comprendre ce qui suit nécessite de se plonger dans la formule de calcul du principal indicateur utilisé pour apprécier l’aisance financière d’une commune : le potentiel fiscal. Introduit par la loi du 3 janvier 1979 qui créa également la dotation globale de fonctionnement (DGF), ce dernier reposait à l’origine sur un calcul simple. Produit des bases brutes (avant abattements, exonérations…) de taxe d’habitation, de taxes foncières et de taxe professionnelle de chaque commune par les taux moyens nationaux, il permettait de mesurer le niveau de richesse intrinsèque de la collectivité considérée, indépendamment de sa politique fiscale propre.

Les ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

DGF : comment expliquer les fortes baisses subies par de nombreuses communes cette année ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X