Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Ingenierie

Un vent d’air frais pour le Cerema

Publié le 18/07/2018 • Par Delphine Gerbeau • dans : A la une, actus experts technique, France

P Jarlier1
PJ
Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour et vice-président de l'Association des maires de France, a été élu président du Cerema le 13 juillet. Il arrive dans un contexte compliqué, après de lourdes coupes budgétaires et des baisses d'effectifs annoncées.

Le 5 octobre dernier, Gaël Perdriau, président du Cerema  et maire de Saint-Etienne, claquait la porte de l’institution. « Je ne serai pas le fossoyeur du Cerema », déclarait-il, en réaction au projet de loi de finances pour 2018 qui annonçait une baisse de 5 millions sur son budget, soit 2,6%, et une perte de 105 postes entre 2018 et 2020, soit 17% de la masse salariale.

  • Le président du Cerema claque la porte

S’en est suivie une période trouble, avec la démission du directeur général du Cerema Bernard Larrouturou  en décembre, et une vacance sur ce poste de plusieurs mois. Après la nomination de Pascal Berteaud le 2 mai à la direction générale du Cerema, un nouveau président a été élu le 13 juillet, Pierre Jarlier.

Un connaisseur de ...
Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Un vent d’air frais pour le Cerema

Votre e-mail ne sera pas publié

manava décarbonate

20/07/2018 11h35

je me suis interrogé à la lecture de cet article sur le rôle de cet organisme et la signification du sigle : voici l’explication sur leur site : le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) est un établissement public tourné vers l’appui aux politiques publiques, placé sous la double tutelle du ministère de la transition écologique et solidaire et du ministère de la cohésion des territoires. Donc, je vous invite d’ailleurs à aller visiter leur site internet très bien fait ma foi ; vous y trouverez des infos sur leurs activités dans votre région….

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X