Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

L’écotaxe ressort des cartons sous forme de vignette

Publié le 16/07/2018 • Par Isabelle Jarjaille • dans : Actu experts finances, actus experts technique, France

route-camions-ecotaxe
Adobestock
Proposée en début d’année pour financer le réseau routier, l’instauration d’une vignette pour les poids lourds pourrait être intégrée dans la loi d’orientation des mobilités.

C’était une proposition du Conseil d’orientation des infrastructures, dans son rapport remis au gouvernement le 1er  février : « A terme, le paiement par l’usager […] doit concerner le réseau structurant : une redevance temporelle peut-être une option à court terme. » En ciblant notamment les poids lourds, le rapport « Duron » remettait sur la table un dossier encore chaud : le principe d’une taxe du transport routier pour financer les infrastructures. Le 28 mai, Elisabeth Borne, ministre des Transports, interrogée par l’Association des journalistes des transports et des mobilités, avait évoqué la proposition, précisant que la réflexion était en cours, afin de l’intégrer dans la loi d’orientation des mobilités, qui devrait être présentée en conseil des ministres à la fin du mois de juillet.

« Un réel besoin d’investir »

Pour Michel Neugnot, premier vice-président de la région Bourgogne – Franche-Comté et membre du Conseil d’orientation des infrastructures au titre de Régions de France, il n’y a pas trente-six solutions. « Le problème est le suivant : tout le monde veut faire plus en payant moins ! Il y a un réel besoin d’investir sur les infrastructures de transport, ferroviaires et routières, insiste l’élu. Cela nécessite des ressources nouvelles, soit par l’impôt, soit par l’usager. »

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’écotaxe ressort des cartons sous forme de vignette

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X