Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Lutte contre le terrorisme

Policier municipal devant les écoles : le maire de Nice étend l’expérience

Publié le 06/07/2018 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, Régions

Estrosi PM
Nice
Le maire LR de Nice, Christian Estrosi, qui teste depuis avril la présence d'un policier non armé dans trois groupes scolaires, va étendre en 2019 l'expérience aux établissements volontaires de sa ville.

Depuis le 16 avril 2018, des policiers municipaux non armés sont présents en permanence à titre expérimental dans trois groupes scolaires de Nice. Vendredi 7 juillet, à la veille des grandes vacances, Christian Estrosi, le maire LR, a dressé lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville un premier bilan « très positif » de l’expérience. Comme il l’avait laissé entendre sur RMC fin juin, il a confirmé que le dispositif serait étendu en 2019 aux seuls établissements volontaires de sa ville.

« Pour l’année prochaine, il n’y aura pas de généralisation systématique, précise Christian Estrosi. Mais la ville mettra à disposition de chaque groupe scolaire qui en fera la demande à travers son conseil d’école un policier municipal ». Concrètement, les conseils d’école des 154 établissements niçois se réuniront en octobre et les policiers seront déployés dans les écoles en janvier.

Les policiers municipaux appliqueront les missions déclinées dans les trois groupes scolaires tests : inspecter les lieux avant l’arrivée des enfants, surveiller les badges électroniques d’entrée et de sortie, contrôler les intervenants extérieurs aux établissements, fouiller si ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Policier municipal devant les écoles : le maire de Nice étend l’expérience

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X