Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition énergétique

Un débat public intense sur l’énergie, et après ?

Publié le 02/07/2018 • Par Olivier Schneid • dans : A la une, actus experts technique, France

une-eolienne-nucleaire
vencav - Fotolia
La Commission nationale du débat public (CNDP) a tenu, vendredi 29 juin 2018, à Paris, la réunion de clôture du débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qu’elle a organisé pendant trois mois dans tout le pays. Un rapport de synthèse sera publié début septembre. Il devrait dégager quelques idées fortes, comme une demande de meilleure lisibilité des politiques publiques et d’une plus grande implication des territoires. Mais aussi, un « scepticisme » sur les effets de la transition énergétique, ainsi que des inquiétudes sur qui en seront les gagnants et les perdants. Surtout, la question de la prise en considération, ou non, de ses résultats par le gouvernement est sur toutes les lèvres.

Trois mois d’échanges, dans toute la France, allant « de l’apéro-débat dans le Lot, à douze, au colloque à Grenoble, devant 600 personnes, de la petite salle d’une mairie, d’où l’on voyait les vaches depuis la fenêtre, à l’amphithéâtre d’une métropole… » La Commission particulière du débat public (CPDP) sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a dressé, vendredi 29 juin 2018, au Conseil économique, social et environnemental (CESE), à Paris, un premier bilan de ce débat qu’elle a organisé pendant trois mois. Une procédure imposée par le code de l’environnement, conséquence de l’ordonnance « Royal » du 3 août 2016.

Ma région « n’en fait pas assez »

Environ 8 000 personnes ont participé aux 92 rencontres organisées dans tout le pays. Le site web a enregistré 44 000 visiteurs ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Un débat public intense sur l’énergie, et après ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X