Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Travail social

« Les travailleurs sociaux sont démunis face aux questions de radicalisation »

Publié le 12/07/2018 • Par Emilie Denètre • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Francois Roche1
Capture d'écran-Ecosystème Santé
Donner des repères aux travailleurs sociaux confrontés à la radicalisation. Tel est l'un des objectifs de François Roche, coordonnateur de la commission « éthique et déontologie » au sein du Haut Conseil du travail social (HCTS). Ces derniers mois, celle-ci a auditionné des professionnels et collectivités. Un avis est attendu en juillet.

Cet article fait partie du dossier

Les travailleurs sociaux face à la radicalisation

Pourquoi vous êtes-vous saisis de cette question du travail social face à la prévention de la radicalisation ?

Au départ, nous avons été sollicités par le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) qui souhaitait nous impliquer dans ses travaux sur les indicateurs de sortie de la radicalisation, à destination de ceux qui assurent le suivi de ces personnes. Après avoir participé à deux réunions, nous avons fait le choix de poursuivre nos propres réflexions, indépendamment du CIPDR, qui était plus dans une logique « techno » de fourniture d’indicateurs.

En fait, nous sentions que nous avions besoin d’une réflexion sur le fond, réellement centrée sur le travail social. En effet, nous avons constaté que les professionnels se retrouvaient souvent démunis face à leurs questionnements et avaient tendance à puiser dans leurs représentations, connaissances ou croyances et dans leur propre histoire personnelle pour trouver des solutions, plutôt que de se référer à des cadres professionnels et déontologiques. Et c’est cela que nous voulions corriger.

Nous avons par ailleurs fait le choix d’élargir l’objet de notre ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les travailleurs sociaux sont démunis face aux questions de radicalisation »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X