Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Travail social

Accueil des enfants du Levant : les travailleurs sociaux de Seine-Saint-Denis ont « appris en faisant »

Publié le 27/06/2018 • Par Emilie Denètre • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Djihad enfants radicalisation syrie irak daesh
Document de propagande
Depuis 2016, le département de la Seine-Saint-Denis accueille la majorité des enfants de retour de la zone irako-syrienne. De nouvelles missions pour les instances professionnelles.

Cet article fait partie du dossier

Les travailleurs sociaux face à la radicalisation

Depuis la fin de l’année 2016, le département de la Seine-Saint-Denis a accueilli, dans son service de l’aide sociale à l’enfance (ASE), 35 enfants de retour de la zone irako-syrienne, soit environ la moitié de tous ceux qui sont déjà revenus en France depuis 2014. « Sur ces 35 enfants placés chez nous, seuls quelques-uns étaient originaires du département ; en ce sens, on peut considérer que l’on contribue à une mission d’intérêt national », estime Pierre Stecker, directeur de l’enfance et de la famille du département.

Aujourd’hui, la majorité des enfants du Levant qui reviennent en France – de manière officielle – atterrissent en effet à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, établissement placé sous la juridiction du tribunal de grande instance de Bobigny.

  • Enfants du djihad : la Seine-Saint-Denis interpelle le gouvernement

Mobilisation globale

C’est donc à l’ASE du « 93 » qu’il revient d’exécuter les placements. Et pour Pierre Stecker, même si le nombre de 35 placements peut paraître marginal au regard des 5 300 que le département assure en moyenne chaque année, ce dernier ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article fait partie du Dossier

Les travailleurs sociaux face à la radicalisation

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accueil des enfants du Levant : les travailleurs sociaux de Seine-Saint-Denis ont « appris en faisant »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X