Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Grand Paris : l’Amif vent debout contre le rapport «Balladur»

Publié le 16/03/2009 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Les membres de l’Association des maires d’Ile-de-France (Amif), venus de la petite comme de la grande couronne, de la gauche comme de la droite, ne forment pas un moule monochrome. Et pourtant, ses représentants, réunis lors d’un conseil d’administration le 16 mars 2009, trouvent très vite les voies du consensus. Dans leur ligne de mire commune, le volet «Grand Paris» du rapport «Balladur» publié le 5 mars 2009. Tous, ou presque, s’opposent à la fusion des intercommunalités et des conseils généraux des quatre départements du coeur de l’agglomération parisienne. «La commission « Balladur » a fait siennes les idées farfelues défendues par mon ami, le sémillant sénateur Dallier qui propose rien moins qu’un immense pas en arrière avec le presque retour au département de la Seine», fustige Claude Pernès, président de l’Amif, maire et conseiller régional (Nouveau Centre) de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Paris Métropole comme matrice
«On ne peut pas, ex abrupto, avec un crayon et une gomme, créer une communauté urbaine (Ndlr : option alternative qu’Edouard Balladur a évoquée, le 10 mars, après le tollé suscité par sa première proposition) et rayer des communautés d’agglomération pour lesquelles les communes ont fait en sorte de travailler avec leurs voisines», renchérit Jacques JP Martin, l’un des vice-présidents de l’association, maire (UMP) et conseiller général de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne). «C’est le mouvement des collectivités qui doit permettre de faire émerger des solutions », tranche Pierre Mansat, également vice-président de l’Amif.
Et l’adjoint (PCF) au maire de Paris en charge de «Paris Métropole» et des relations avec les collectivités territoriales d’Ile-de-France de vanter le projet de syndicat mixte de l’agglomération-capitale. «Paris Métropole», dont les nouveaux statuts ont reçu, le 5 mars 2009, le pré-accord des principales collectivités des Hauts-de-Seine, devrait voir le jour dans les toutes prochaines semaines. La conférence métropolitaine, à l’origine de cette démarche soutenue par l’Amif, se réunira en principe le 30 mars 2009. Une ultime session au cours de laquelle elle devrait entendre les conclusions des architectes issus de la consultation sur le «Grand pari de l’agglomération parisienne».

Pour en savoir plus
Consultez notre dossier sur le Grand Paris
Consultez aussi notre actualité Grand Paris. Jacques Marsaud : «Couvrir l’Ile-de-France d’intercommunalités»

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grand Paris : l’Amif vent debout contre le rapport «Balladur»

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X